Les néonicotinoïdes encore sur la sellette

néonicotinoïdes-abeilles

Abeille couverte de pollen (Photo: USGS Bee Inventory and Monitoring Lab - Flickr)


8 mars 2018 à 7h00

Un rapport européen vient de confirmer que les néonicotinoïdes posent un risque pour les abeilles, tandis qu’une méta-analyse conclut que ces insecticides n’auraient qu’une utilité marginale.

Les néonicotinoïdes sont ceux-là mêmes qu’on appelle «tueurs d’abeilles», en raison de leur nocivité pour plusieurs insectes pollinisateurs, et en particulier les abeilles.

C’est une classe regroupant plusieurs insecticides (les trois principaux étant l’imidaclopride, le clothianidine et le thiaméthoxame), qui sont utilisés depuis 30 ans en agriculture. Ils diminueraient la capacité des abeilles de créer de nouvelles colonies, ce qui pourrait être un important facteur dans la diminution des populations d’abeilles signalée depuis le milieu des années 2000.

Rendu public le 28 février, le rapport de l’Agence européenne pour la sécurité des aliments tend effectivement à confirmer le risque posé par les trois principaux néonicotinoïdes qui sont, depuis 2013, l’objet de restrictions dans l’Union européenne: les agriculteurs ne peuvent les utiliser sur des cultures utilisées par les abeilles, comme le maïs, le colza et les tournesols. La prochaine étape, qui pourrait survenir dès la fin du mois, pourrait être une interdiction complète.

Parallèlement, une méta-analyse parue le 25 février entraîne le débat sur un tout autre terrain: quelle est l’utilité réelle de ces pesticides?

Après avoir passé en revue, 200 études sur la question, une équipe internationale dirigée par l’agronome italien Lorenzo Furlan, conclut que les néonicotinoïdes «n’augmentent pas les rendements» de façon significative — en d’autres termes, on ne peut affirmer que les cultures produisent davantage, qu’elles aient reçu ou non ces insecticides.

Une conclusion qui rejoint une méta-analyse américaine plus modeste parue en 2014 (19 études passées en revue), mais qui pourrait aussi être liée aux pratiques agricoles: ces pesticides sont souvent utilisés de façon préventive, qu’on ait signalé ou non la présence d’insectes ravageurs. Lorenzo Furlan mène aussi depuis trois décennies des expériences en Italie sur des alternatives aux néonicotinoïdes.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

CSI : Éléphants

Les braconniers opèrent surtout au Gabon, au Congo et en Tanzanie.
En lire plus...

24 septembre 2018 à 14h00

Proposez des candidatures au 10e Gala Trille Or

Adieu les prix masculin et féminin : le Trille Or «Artiste solo» récompensera le ou la meilleur.e artiste tous genres confondus
En lire plus...

24 septembre 2018 à 12h00

De bouche à oreille, de retour pour une deuxième saison

De bouche à oreille
Nouveauté: des rencontres informelles au Coq of the Walk
En lire plus...

24 septembre 2018 à 10h53

Blague franco-ontarienne

Demain, 25 septembre, sera la Journée des Franco-Ontariens et des Franco-Ontariennes. Ce n’est pas un jour férié, comme la Fête nationale au Québec, mais...
En lire plus...

24 septembre 2018 à 10h23

Des sondes japonaise et américaine vont ramener de la poussière d’astéroïde

astéroïde
De la haute voltige: la semaine dernière, la sonde japonaise Hayabusa 2 s'est approchée de l’astéroïde Ryugu pour larguer deux mini-robots.
En lire plus...

23 septembre 2018 à 13h00

Un trésor à découvrir au Musée des beaux-arts de Montréal

MBAM
Resplendissantes enluminures de livres d’heures au MBAM
En lire plus...

23 septembre 2018 à 11h00

Témoignage aussi déchirant que nécessaire

Jonas Gardell
Au début des années 1980, le sida est considéré comme la maladie des homos, la nouvelle peste, voire la punition de Dieu.
En lire plus...

23 septembre 2018 à 9h00

Quiz : Jean-Paul 1er

23 septembre
Vrai ou Faux: Jean-Paul 1er demeure, à ce jour, le dernier pape de nationalité italienne? Et d'autres questions sur ce pape assez spécial.
En lire plus...

23 septembre 2018 à 7h00

Difficile retour à la vie civile après l’Afghanistan

L'Aquilon
Le capitaine Jocelyn Démétré a écrit son histoire pour exorciser ses démons
En lire plus...

22 septembre 2018 à 11h00

Les écoles des Franco-Colombiens coûtent trop cher?

Après un procès lancé en 2013 et un appel qui s’est soldé en juillet par une défaite, l’ultime recours est la Cour suprême du...
En lire plus...

22 septembre 2018 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur