Les monarques sont en retard

Faut-il aider le papillon monarque à migrer vers le Sud? (Photo: Publicdomainpictures — http://bit.ly/2yqD9aN)


12 novembre 2017 à 10h00

Les hautes températures et des vents du Sud ont repoussé cette année la migration de nombreux papillons monarques, une espèce classée «en voie de disparition» par le Comité sur la situation des espèces en péril au Canada (COSEPAC).

Les retardataires auront du mal à traverser les 4000 km qui les séparent de leurs aires d’hivernage, au Mexique: le froid et la faim auront raison d’un certain nombre d’entre eux.

Le 27 octobre, les premiers monarques arrivaient au Mexique, une date normale selon le fondateur et directeur de Monarch Watch, Chip Taylor. Le problème est qu’au même moment, un nombre considérable de ces insectes étaient toujours en Ontario et sur la côte Est, dont des chenilles repérées près de Toronto le 26 octobre par le projet citoyen Journey North.

Les monarques retardataires ont des chances très réduites de se rendre au Mexique, notamment parce que «la floraison automnale est terminée dans beaucoup d’endroits», indique M. Taylor. «Le nectar et même l’eau sont rares sur leur trajet et les monarques ont besoin des deux» comme carburant pour leur vol de longue haleine.

La baisse rapide de température est également menaçante pour ces papillons dont les muscles de vol sont inefficaces sous les 10 degrés Celsius.

En l’absence de tels obstacles, la génération de monarques qui migre vers le Sud peut normalement survivre jusqu’à 8 mois, beaucoup plus que les autres générations qui ne survivent que de 3 à 5 semaines.

La population de monarques a chuté dramatiquement en deux décennies, passant d’un milliard d’individus en 1996 à moins de 33 millions en 2013, selon Journey North. Pour aider les monarques dans leur migration, un projet regroupant plusieurs États américains a été lancé en 2015 pour ajouter des signes informatifs et planter des asclépiades sur le bord de l’Interstate 35, informellement renommée «autoroute pour monarques».

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le marathon, c’est dans nos gènes

coureurs
Des changements anatomiques ont sans doute permis à nos ancêtres de devenir de bons coureurs d’endurance: un avantage évolutif.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 7h00

Balade à Toronto : Gémeaux pour la meilleure composante numérique

Balade à Toronto
Au récent gala des prix de la télévision francophones du pays, 6 émissions sur 150 provenaient de l'extérieur du Québec...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 16h55

Le Toronto Wolfpack sort victorieux d’une rencontre historique

Toronto Wolfpack - Toulouse Olympique
Le Toronto Wolfpack a battu 13-12 le Toulouse Olympique lors d'une rencontre de rugby à treize historique ce samedi au stade Lamport.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 15h00

La démocratie pour de vrai… ou presque!

PFJA
Deuxième édition du Parlement francophone des jeunes des Amériques
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h10

Une nouvelle saison pour Oasis sous les meilleurs auspices

AGA Oasis membres
Bilan annuel plutôt favorable et encourageant à l'assemblée générale d'Oasis Centre des femmes.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h00

Vins jurassiens et plats gourmets au Notre Bistro

Le Notre Bistro
Une fois par mois, Le Notre Bistro organise une soirée dégustation de vin accompagnée de plats raffinés. Cette semaine, L'Express a eu la chance de...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

Le scénariste d’une série culte en France s’installe à Toronto

Scènes de ménages
Yannick Hervieu, scénariste pour Scènes de ménages en France, s'est installé à Toronto depuis quelques semaines
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

À la découverte du village de Blue Mountain

Après les plages de Wasaga, L’express de Toronto vous emmène pour une Visites Express estivale au village de Blue Mountain.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 10h00

C’est mon opinion : fromages et vin rouge ne font pas bon ménage

Vin et fromage
Pourquoi ne pas marier un vin blanc sec dont l’acidité tranchera le gras du fromage?
En lire plus...

17 septembre 2018 à 9h00

Connaissez-vous Rudolf Steiner ?

anthroposophie
Des fermiers travaillent en biodynamie, sous-discipline de l'anthroposophie: une pseudo-science.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur