Les manifs n’ont pas empêché l’adoption de la loi 57

1er décembre 2018

La plus grande manifestation du samedi 1er décembre, contre les revers infligés aux Franco-Ontariens, a eu lieu à Ottawa. (Photo: Martin Roy, Le Droit)


7 décembre 2018 à 15h05

La mobilisation pour restaurer le statut du Commissariat aux services en français et financer la mise en oeuvre de l’Université de l’Ontario français n’a pas ému le gouvernement conservateur de l’Ontario, qui a fait adopter sans modifications, jeudi, sa loi omnibus découlant de sa mise à jour économique et financière du 15 novembre.

L’Assemblée de la francophonie de l’Ontario se dit «profondément déçue que la voix des francophones de l’Ontario ait été ignorée, malgré des manifestations aux quatre coins de la province et des milliers d’appels aux députés provinciaux».

Amanda Simard bloquée

La députée de l’Est ontarien Amanda Simard, élue sous la bannière conservatrice, mais qui siège désormais comme indépendante, n’a pas pu s’exprimer en chambre avant le vote: il aurait fallu l’aval de la majorité.

«Je ne peux pas croire qu’en 2018 il faille encore lutter contre un gouvernement qui s’attaque de la sorte à nos institutions», a déclaré le président Carol Jolin.

résistance franco-ontarienne
Amanda Simard

François Boileau au chômage le 1er mai

C’est le 1er mai prochain que le Commissariat aux services en français sera annexé, apparemment avec sa douzaine d’employés et son budget de près de 3 millions $, au bureau du protecteur du citoyen, l’ombudsman Paul Dubé.

Ce dernier, contrairement à François Boileau, qui a dit qu’il n’était pas intéressé à devenir ombudsman-adjoint, reste un agent de l’Assemblée législative, censé être «indépendant» du gouvernement.

François Boileau

L’Université dans les limbes

La Loi 57 ne comporte toutefois aucune mention se rapportant à l’Université de l’Ontario français, mais le financement de sa mise en oeuvre prend fin le 15 janvier.

Son recteur Normand Labrie vient d’ailleurs d’accepter le poste de président du Comité des programmes du Conseil de recherche en sciences sociales de l’Institut ontarien d’études en éducation (Université de Toronto).

Le gouvernement du peuple

Le premier ministre Doug Ford a dressé vendredi un bilan très positif de la session d’automne et des premiers mois de son administration, bilan dans lequel il n’est fait aucune mention de la francophonie, révoltée depuis le 15 novembre.

«Le gouvernement pour la population de l’Ontario» – c’est ainsi que débutent la plupart des communiqués du gouvernement conservateur, quand ce n’est pas «le premier gouvernement pour la population de l’histoire de l’Ontario» – a lutté pour «faciliter la vie» des Ontariens, assure-t-il.

Le bilan de fin de session souligne une trentaine de réalisations ou d’interventions, principalement des réductions d’impôts, de taxes et de réglementations.

Le nouveau gouvernement conservateur estime avoir inauguré «une nouvelle ère de responsabilité financière et de respect pour le contribuable».

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Écriture soignée et soyeuse

roman Lévesque éditeur
Journaliste-photographe dans plusieurs médias québécois, Jean-François Villeneuve a publié un premier roman intitulé Les chambres obscures. Le titre renvoie aussi bien à des pièces...
En lire plus...

24 mars 2019 à 9h00

Quiz : Gestation et espérance de vie

Épaulard
Quiz : Quelques questions sur la gestation et l'expérance de vie des animaux.
En lire plus...

24 mars 2019 à 7h00

Les Rangers ont le dessus sur les Maple Leafs

Les Maple Leafs étaient de retour à domicile samedi soir pour la dernière rencontre du samedi de la saison après avoir été sur la...
En lire plus...

23 mars 2019 à 23h54

Le Thunder prend sa revanche sur les Raptors

Mike Laviolle
Il y avait comme une odeur de phases finales, vendredi soir à l’Aréna Scotiabank, pour la rencontre qui opposait les Raptors de Toronto au...
En lire plus...

23 mars 2019 à 17h00

Les Québécois sont bourrés de contradictions

Le sondeur et conseiller en mise en marché Jean-Marc Léger raffine depuis plusieurs années son expertise de la mentalité des Québécois, qu’il explique dans...
En lire plus...

23 mars 2019 à 15h00

Regagner du muscle pour contrer le vieillissement

vieux
Moins loin, moins souvent: les déplacements des personnes âgées se réduisent avec l’âge. De nombreux aînés préfèrent rester à la maison et limiter leurs...
En lire plus...

Appropriation culturelle: pour ou contre un droit de regard sur la création?

appropriation culturelle
Le débat québécois entourant l’appropriation culturelle gagne toute la francophonie. Chez nous, la réflexion amorcée fait-elle davantage référence à un réflexe défensif ou à...
En lire plus...

23 mars 2019 à 11h00

L’élimination des frais de scolarité: illusoire

Glendon
Dans un monde idéal, il serait très agréable de ne pas avoir à payer de frais de scolarité à l'université. Cependant, lorsque les étudiants...
En lire plus...

23 mars 2019 à 9h00

Il ne resterait que 10 marsouins du Pacifique

Le prochain animal à être officiellement déclaré éteint sera peut-être le vaquita, ou marsouin du Pacifique. Avec seulement 10 individus, il est devenu le...
En lire plus...

23 mars 2019 à 7h00

Karen Vanderborght veut reconnecter les jeunes et les aînés

Jusqu’au 28 mars chez Trinity Square Video, l’artiste Karen Vanderborght partage avec le public son projet «Grey Matter». À l’aide de leur cellulaire et...
En lire plus...

22 mars 2019 à 18h50

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur