Les Indisciplinés investissent dans un grand spectacle pour leur 10e anniversaire

De plus en plus de nouveaux comédiens et techniciens talentueux

Indisciplinés de toronto

Le nouveau conseil d'administration des Indisciplinés de Toronto pour l'année 2018-2019, avec au premier rang au centre la présidente Geneviève Brouyaux


22 juin 2018 à 15h00

L’année 2018-2019 s’annonce chargée et très spéciale pour les Indisciplinés de Toronto: la troupe de théâtre communautaire fêtera son dixième anniversaire.

Pour l’occasion, la troupe investit dans un grand spectacle, plus ambitieux que les précédents. «Ça sera un spectacle bien plus important», a précisé la présidente Geneviève Brouyaux, réélue lors de l’assemblée générale de l’organisme, le 19 juin, dans les locaux du collège La Cité (à côté du Centre francophone au 3e étage du 555 Richmond Ouest).

«Nous voulons faire quelque chose de vraiment spécial pour notre dixième anniversaire, quitte à dépenser plus d’argent que prévu.» Ce fameux spectacle devrait être prêt pour le printemps prochain: la troupe travaille déjà dessus.

Un autre, plus modeste, est également prévu pour maintenir l’objectif de présenter deux pièces par année.

Nouveaux talents

Le plus grand succès de cette année, chez Les Indisciplinés, c’est d’avoir travaillé avec de nouveaux comédiens et de nouveaux techniciens talentueux, preuve de l’engouement que la troupe de théâtre communautaire peut désormais susciter.

Ce point a suscité l’unanimité des participants à l’AGA.

Les responsables de la troupe se sont dits satisfaits des entrées générées par les deux pièces produites en 2017-18: Frontières libres et Scènes de ménage. «Malgré certaines dépenses plus importantes que prévu, nous avons réalisé des bénéfices satisfaisants», a noté Geneviève Brouyaux.

Le succès rencontré auprès des écoles francophones de Toronto était notamment bien au-delà des espérances.

Laboratoires

Au cours de leur prochaine saison, les Indisciplinés voudraient également relancer le projet des «Laboratoires indisciplinés», avorté à cause d’un nombre trop faible d’inscriptions.

Le concept est une série d’ateliers permettant à n’importe qui de proposer et de créer un projet de scène avec l’appui des Indisciplinés.

Au centre: la présidente réélue Geneviève Brouyaux.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Les langues officielles ont leur ministère

Mélanie Joly s'occupera aussi de la Francophonie et du Tourisme
En lire plus...

18 juillet 2018 à 17h37

Des portraits d’écrivains qui juxtaposent le réel et le surréaliste

Face à face
Face à face avec Mathieu Laca à la galerie Thompson Landry
En lire plus...

18 juillet 2018 à 12h00

Les araignées utilisent l’électricité de l’air pour voler

Ça intriguait déjà le jeune Darwin
En lire plus...

18 juillet 2018 à 7h00

CAH et le lobby des aînés: FARFO s’parler

Centres d'Accueil Héritage
Prêts pour le «tsunami gris»?
En lire plus...

17 juillet 2018 à 14h24

Une virée à Wasaga Beach

wasaga beach
Des plages qui respirent les vacances et la famille
En lire plus...

17 juillet 2018 à 12h00

Le seuil de l’hypertension est incertain

hypertension
Entre 120 et 140: le chiffre magique
En lire plus...

17 juillet 2018 à 7h00

Succès de la fête torontoise de la Bastille

Wychwood Barns
Un événement annuel redynamisé
En lire plus...

16 juillet 2018 à 12h00

Un capteur contre le dopage technologique

cyclisme
Un capteur détecterait le champ magnétique d’un moteur caché dans un vélo
En lire plus...

Raymond Brousseau nous fait découvrir l’art inuit

Raymond Brousseau
Important don du collectionneur et peintre au MNBAQ
En lire plus...

15 juillet 2018 à 11h00

Quand un écrivain n’est plus cru, il est cuit !

Le premier roman de Claude La Charité s’intitule Le meilleur dernier roman. Ça ne s’applique pas au livre qu’on lit mais plutôt à un...
En lire plus...

15 juillet 2018 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur