Les Bleus éliminés dans l’indifférence

Dans l’atrium de Radio-Canada à Toronto.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Vendredi dernier, la France perdait face à l’Allemagne en quart de finale de la Coupe du monde de la FIFA. Un tir de punition pour les Allemands à la 13e minute, et s’en était joué de la France qui n’a pas réussi à concrétiser une seule occasion par la suite.

Dans l’atrium de Radio-Canada, des écrans géants permettaient de suivre ce match que l’on espérait plein de rebondissements et d’ambiance. Hélas, si les sièges installés pour l’occasion sont remplis, les francophones semblent bien peu représentés.

Et si le match n’est certes pas passionnant, l’ambiance est elle carrément molle. Le but de l’Allemagne recueille autant d’enthousiasme, voir plus, que les tentatives de la France.

Les Canadiens aiment peut-être le ballon rond, mais l’équipe de France ne semble pas animer leurs passions. Un crochet par le St Tropez (bar-restaurant pourtant censé être le rendez-vous des expats pour les matchs de la France) à la deuxième mi-temps permet de confirmer: quelques personnes mangent tranquillement, bien loin du Brésil et des déboires des bleus.

L’élimination des bleus de ce mondial 2014 se sera faite en toute discrétion, et franchement, en toute indifférence, à Toronto. Au pays du hockey, les Benzémas et autres Girouds ne déchainent pas les passions.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur