L’école franco de Cambridge 2e à la course internationale de robots

Contre des équipes universitaires

Joel Zhang, Andrew Mourcos et Guillaume Fernandes.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Les Chevaliers de robotique de l’école secondaire catholique Père-René-de-Galinée (PRDG), à Cambridge, ont remporté la 2e place au International Autonomous Robot Racing Challenge qui s’est déroulée à l’Université de Waterloo le 15 juillet.

C’est d’ailleurs l’équipe de cette Université qui a remporté la première place et sa bourse de 3000 $. PRDG repart avec 1000 $. Le Georgia Institute of Technology, troisième, reçoit 500 $, tout comme la City Montessori School, de Lucknow (Inde), coup de coeur des juges.

L’équipe de PRDG – Joel Zhang, Andrew Mourcos et Guillaume Fernandes – la seule à être composée d’élèves du secondaire, s’est mesurée à sept équipes universitaires provenant de l’Inde, de la Thaïlande, des États-Unis et du Canada.

En plus d’avoir offert une excellente performance aux différentes épreuves de la compétition, les trois élèves de 11e année ont impressionné les juges par la qualité du rapport technique, de la vidéo et de la présentation orale qu’ils ont livrées.

La compétition a permis aux trois élèves de mettre à l’épreuve le robot qu’ils ont conçu, construit et programmé durant de longs mois, avec l’aide de leurs camarades du club parascolaire de robotique sous la supervision des enseignants Jean-Claude Ngueko et Jean-Fritz Lézeau.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les intéressés sont fiers de leur réussite. «Nous avons vu ce qu’est la vie d’un ingénieur et d’un scientifique et cela ne fait qu’amplifier notre désir de le devenir aussi dans le futur», a affirmé Guillaume Fernandes.

«Au début de ce projet, il y avait beaucoup de doutes quant à notre habileté à participer à une compétition contre des équipes universitaires. Par contre, on avait suffisamment de confiance et de détermination», a renchéri Andrew Mourcos, dont le plus grand défi en tant que chef d’équipe a été la coordination du groupe. «Mais, au cours de ce projet, j’ai développé des compétences de leadership vitales qui vont certainement me servir dans l’avenir», dit-il.

«Ce qui est surtout incroyable, c’est l’autonomie de notre groupe. Nous avons été capables de finaliser un projet de niveau universitaire sans aide externe! C’est vraiment un accomplissement majeur pour des élèves du secondaire», s’est exclamé Joel Zhang.

«Encore une fois, PRDG se distingue à l’international par le haut niveau de performance que ses élèves ont atteint en mettant en pratique les connaissances et habiletés acquises en salle de classe», a déclaré la présidente du Conseil scolaire catholique MonAvenir, Melinda Chartrand. «Chapeau à ces jeunes pour la persévérance, l’audace et l’ingéniosité dont ils ont fait preuve dans le cadre de ce projet ambitieux.»

Guillaume Fernandes, Andrew Mourcos et Joel Zhang, avec des camarades du club parascolaire Ingénieurs en résidence de PRDG : Farida Ghali, Renée Tipler-Corpuz, Alexis Gagnon, Pavly Fayek, Jacob Chaussé et Cyril Fayek.
Guillaume Fernandes, Andrew Mourcos et Joel Zhang, avec des camarades du club parascolaire Ingénieurs en résidence de PRDG : Farida Ghali, Renée Tipler-Corpuz, Alexis Gagnon, Pavly Fayek, Jacob Chaussé et Cyril Fayek.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur