Le Parlement jeunesse, un théâtre du réel

Photo de groupe à Queen's Park

Le Parlement Jeunesse francophone de l'Ontario réuni à Queen's Park cette semaine. (Photo: Véronique Giguère)


9 mars 2018 à 12h45

Hausse de l’âge de l’obtention du permis de conduire, augmentation de la limite de vitesse sur les autoroutes, instauration d’un salaire universel en Ontario: voilà les trois projets de loi qui occupent les esprits des participants au Parlement jeunesse francophone de l’Ontario qui se tient cette semaine à Toronto.

Dans la peau de députés de divers partis, de journalistes ou bien de militants d’ONG le temps d’une semaine, 80 membres de la FESFO sont plongés dans la politique politicienne du 6 au 8 mars au YMCA du centre-ville et à l’Assemblée législative de l’Ontario. L’événement est aussi une occasion pour la jeunesse franco-ontarienne de se rassembler.

Une simulation plus que réelle

Encadré par leur président Pablo Mhanna Sandoval qui participait le 6 mars au débat organisé par Radio-Canada sur l’Université de l’Ontario français, l’atelier simulation de séance en chambre est une occasion pour les jeunes d’apprendre les rouages de la politique.

Par exemple, ils apprennent que la tradition parlementaire veut que l’on remercie le président avant chaque prise de parole, ou ils découvrent la procédure pour exclure un député d’une séance.

Ils appliqueront ces conseils jeudi et vendredi puisqu’ils siègent à Queen’s Park pour débattre de leurs projets de loi, comme l’année précédente.

Parlement Jeunesse
Simulation d’un débat en Chambre

Faire de la politique autrement

Les jeunes de l’atelier ONG passent en revue les différents projets de loi et cherchent à les mettre en regard de leur «valeur d’équité», nous dit Kelia Wane, la nouvelle coprésidente du Regroupement étudiant franco-ontarien qui encadre le groupe ONG.

Melina, une jeune de Sudbury, a choisi cet atelier pour faire de la politique autrement. «Je me sens plus capable d’agir au sein d’une ONG plutôt qu’au sein d’un parti politique», dit-elle à L’Express.

Parlement Jeunesse
Les participants de l’atelier ONG en pleine discussion sur un projet de loi

Dans la peau du journaliste

Après avoir visité les locaux de Radio-Canada le matin même, les journalistes en herbe construisent leur média fictif. Recherche d’un nom, création de comptes sur les réseaux sociaux (Twitter notamment), les jeunes se plongent dans les réalités numériques auxquelles doit faire face la profession.

Cet atelier est l’occasion de découvrir le métier sans essentiellement répondre à une vocation. Martin nous dit qu’il a choisi cet atelier pour voir «comment les journalistes font pour être impartiaux et objectifs dans leurs décisions et dans leurs articles».

Atelier journalisme
Les journalistes en herbe créent leurs comptes sur les réseaux sociaux.

Une occasion de vivre sa francophonie

Cet événement est aussi une occasion pour les jeunes de se retrouver entre Franco-Ontariens. Pour Jean-François, un jeune «député», le PJFO est un «endroit extraordinaire pour rencontrer d’autres jeunes francophones».

Il n’est pas toujours évident de vivre sa francophonie en Ontario. Même s’ils baignent dans le français à l’école ou dans leur famille, la vie quotidienne les rattrape toujours. «Quand tu sors dans la ville, tu es entouré d’anglophones», nous dit Angélique, de l’atelier journalisme.

Martin, participant au même atelier, souligne que «spécialement à Toronto, il y a beaucoup d’anglais dans nos écoles, donc il faut vraiment venir au PJFO pour parler français».

Tweet de Marie-France lalonde
Les jeunes ont pu rencontrer Marie-France Lalonde, ministre des Affaires francophones

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Gilets jaunes: une culture de dévalorisation du travail

La montée du mouvement des «gilets jaunes», c’est l’aboutissement d’un demi-siècle de complaisance envers une culture de dévalorisation du travail.
En lire plus...

11 décembre 2018 à 15h00

Le Prix Rosa Parks à l’AFO

L’AFO a reçu le 10 décembre à Québec le Prix du 105e anniversaire de Rosa Parks.
En lire plus...

11 décembre 2018 à 13h00

Le nouveau service Accès Tout Antidote

Avec la parution d’Antidote 10, Druide a introduit le service Accès Tout Antidote, ou service ATA, qui permet de maximiser l'utilisation du célèbre correcteur...
En lire plus...

11 décembre 2018 à 11h00

L’amour nous aveugle

Jean E. Pendziwol
Une aînée aveugle et une jeune femme délinquante se croisent, puis s’entraident dans une maison de retraite du Nord ontarien.
En lire plus...

11 décembre 2018 à 9h00

Seuls sur leur île: contacter ou ne pas contacter?

La mort d’un jeune Américain, tué par les habitants d’une île qu’il rêvait «d’évangéliser», a relancé un vieux débat.
En lire plus...

11 décembre 2018 à 7h00

Nouveau duo à la tête de Viamonde

Sylvie Landry et Pierre Girouard ont été élus présidente et vice-président du Conseil scolaire Viamonde.
En lire plus...

10 décembre 2018 à 16h30

Le Baron de Lahontan, témoin essentiel de la Nouvelle-France

Yves Breton Un Canadien errant
Spécialiste de l'histoire des grands personnages «méconnus ou inconnus», Yves Breton publie Un Canadien errant, la biographie de Louis Armand de Lom d'Arce, Baron...
En lire plus...

10 décembre 2018 à 15h00

Événements et anniversaires en 2019

Plusieurs événements et quelques anniversaires de taille nous attendent l’an prochain.
En lire plus...

10 décembre 2018 à 13h00

Découverte de la Tour CN, l’une des merveilles du monde moderne

Tour CN
Du haut de ses 533.33 mètres, la Tour CN a été jusqu'en 2009 le plus grand édifice au monde. Offrant une vue unique sur...
En lire plus...

10 décembre 2018 à 11h00

Les Fêtes commencent avec Les voix du coeur!

L'ensemble vocal Les voix du coeur offrira son spectacle des Fêtes le samedi 15 décembre à 14h30 dans l’église du Sacré-Coeur.
En lire plus...

10 décembre 2018 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur