Le Labo toujours à l’avant-garde des arts médiatiques

Nouveaux locaux, nouvelles initiatives

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Labo d’art francophone de Toronto, installé dans son nouvel espace de production qu’il partagent avec leur partenaire Charles Street Vidéo, au 568 rue Richmond ouest, à quelques pas des nouveaux locaux du Centre francophone de Toronto, veut que sa nouvelle saison 2015-2016 soit consacrée au renforcement de ses services et à la modernisation de son matériel au bénéfice de ses membres.

Logiciels de création multimédia, location d’équipements (caméras, micros…), utilisation d’une station numérique, mise en réseau qui s’agrandit, aide à la diffusion des créations filmiques: ce sont là quelques-uns des services offerts par le Labo aux artistes avant-gardistes, en plus d’un programme de mentorat pour former et accompagner les créateurs dans leurs démarches.

Le Labo organise également plusieurs expositions et événements culturels au cours de l’année, parfois dans ses locaux, souvent en partenariat avec d’autres lieux. Au lancement officiel de la nouvelle saison, qui coïncidait avec l’assemblée générale la semaine dernière, on a présenté une programmation artistique suggère des œuvres basées sur le thème du langage.

Il était une fois dans l’Orient, l’installation vidéo de Nadia Seboussi à la galerie Whippersnapper, lance ce jeudi 3 septembre la nouvelle saison du Labo.

En octobre, l’artiste de performance Julie Lassonde offrira des ateliers. On aura aussi droit à des initiations au montage vidéo, à l’animation et à l’image numérique.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

En novembre, l’expo annuelle des membres du LABO aura lieu à l’Alliance française, où il sera également possible d’acheter des œuvres (photographies), lors d’une soirée de levée de fonds.

Des jeunes de nos écoles auront aussi l’occasion de s’immerger au Labo dans le monde des arts médiatiques. «Nous avons déjà proposé à plusieurs écoles francophones de la région de leur fournir des ateliers d’apprentissage pour les élèves du secondaire. Notre objectif est de les sensibiliser à ce domaine artistique», explique Clélia Farrugia, la directrice générale de Labo.

Suite à l’assemblée générale, une nouvelle équipe compose l’association, avec Julie Lassonde en tant que présidente, Aurélie Lacouchie, vice-présidente, Mélanie Mundle, trésorière, et Vincent Chénier, secrétaire.

D’autres expositions sont prévues dans le calendrier de janvier à mai 2016, et d’autres événements pourront être rajoutés en cours d’année. Pour plus de renseignements, il est maintenant possible de se rendre sur le nouveau site internet du Labo.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur