Le Danforth Music Hall fête ses 100 ans

Le Danforth Music Hall s'appelait le Allen's Danforth Theatre en 1919. Aujourd'hui, un resto juste à côté s'appelle Allen's.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Au coeur du paysage urbain, le Danforth Music Hall est un de ces lieux qui fait partie du quotidien des Torontois, à l’intersection de Broadview et Danforth.

C’est dans ce lieu qu’émergent des talents, mais aussi que des artistes plus connus prennent le temps de se retrouver avec leurs fans, dans cette salle 1 400 places. 

Le week-end dernier, les groupes canadiens Wolf Parade (Montréal) et New Pornographers (Vancouver) sont venus fêter l’anniversaire du Music Hall. 

Le Danforth Music Hall a aussi été une salle de cinéma, le Allen’s, puis le Century.

Une salle historique pour Live Nation

Le Danforth Music Hall fut construit et achevé le 18 août 1919, pour en faire une salle de cinéma connue sous le nom d’Allen’s Danforth Theatre. Il ne prendra le nom de Danforth Music Hall que dans les années 70, lorsqu’il mettra des chanteurs et autres spectacles à l’affiche.

Sa façade figée dans le temps est un pan de l’histoire de la salle , qui a connu plusieurs activités et propriétaires avant de prendre définitivement sa place dans le paysage musical de la ville.

Dégradé, négligé et fermé en 2004, puis en 2010, le Music Hall contemporain est d’abord racheté par le promoteur Embrace Presents, lui-même acquis en 2011 par Live Nation. 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
The Danforth Music Hall aujourd’hui.

Une programmation variée

Depuis les travaux de rénovation, les têtes d’affiche se succèdent. Des artistes internationaux s’y produisent, comme Justin Bieber, Rihanna ou encore The Trews, mais aussi des artistes locaux émergents comme Daniel Ceasar, de Scarborough, ou plus anciens, comme le groupe Rheostatics, d’Etobicoke, connu dans les années 90 et 2000, qui viendra se produire cette année.

Entre vedettes internationales et nouveautés de la scène musicale, les fans habitués comme les curieux viennent retrouver leurs idoles d’antan ou découvrir ceux encore méconnus du grand public, tant le choix de la programmation est large. 

Le Danforth Music Hall peut accueillir 1400 spectateurs.

Des francophones à l’affiche 

Si la salle accueille beaucoup de talents locaux et de groupes américains, les francophones ne sont pas en reste. Ils sont nombreux à s’être produits sur la scène du Music Hall.

Les artistes québécois viennent y donner de la voix, comme Coeur de Pirate, Charlotte Cardin ou le duo d’électro-funk Chromeo en 2018, mais aussi les artistes français tels que Johnny Halliday en 2014, Jain, Christine and the Queens ou le DJ Petit Biscuit.

Plus de 20 concerts et événements sont à l’affiche du Danforth Music Hall d’ici à la fin de septembre.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur