Le Club français de Clarkson fête ses 40 ans

Partagez
Tweetez
Envoyez

Chaque jeudi matin depuis 40 ans, des femmes francophones ou francophiles de 50 à 80 ans refont le monde dans la langue de Molière autour d’un café, dans cette petite communauté de Mississauga.

Fondé en 1967 à l’occasion du centenaire du Canada, le club voit le jour sous la houlette d’une Montréalaise nom-mée Lau-ren-ce Bennett. Avec comme idée initiale de créer un groupe qui favoriserait l’usage de la langue française et qui refléterait le caractère bilingue du pays, Laurence commence par réunir quelques amies et voisines. Petit à petit chacun y trouve son compte, les francophiles viennent pour apprendre le français et les francophones pour parler leur langue dans une atmosphère joviale.

Aujourd’hui, le club compte 35 membres, la moitié francophone et l’autre anglophone. «Après toutes ces années et malgré nos origines diverses, nous nous entendons toutes très bien et nous discutons de tout, livres, voyages…C’est très intéressant!», témoigne Germaine, membre depuis 30 ans. En plus de se retrouver chaque jeudi matin chez un membre, le club organise parfois des dîners et des sorties au Théâtre français de Toronto.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur