Le CFORP devient un carrefour de services

Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques

L'édifice du CFORP, à Ottawa, offre des bureaux à plusieurs organismes franco-ontariens, dont l'AFO.


6 juillet 2018 à 10h00

L’édifice du CFORP (Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques, qui dessert surtout les conseils scolaires), au centre-ville d’Ottawa, va se transformer en un «carrefour de services en français».

Le rez-de-chaussée sera entièrement rénové selon un concept ouvert et moderne, en vue d’être transformé en un «centre d’innovation et de collaboration» qui rassemblera, dès avril 2019, l’ensemble du personnel du CFORP dans ce nouvel espace, le «StudiO».

Ce 1er juillet, le Réseau du patrimoine franco-ontarien (RPFO) a emménagé dans un local de l’édifice, au 435 rue Donald. L’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO) fera de même le 1er août. La Coalition ontarienne de formation des adultes (COFA) s’y installera le 1er avril 2019.

Plusieurs organismes y sont déjà: l’Association des gestionnaires de l’éducation franco-ontarienne (AGÉFO), l’Association francophone à l’éducation des services à l’enfance de l’Ontario (AFESEO), les Cours de langue pour les immigrants au Canada (CLIC), qu’offre le Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario (CEPEO), les Éditions L’Interligne inc., la Fédération nationale des conseils scolaires francophones (FNCSF), Parents partenaires en éducation (PPE).

À vrai dire, il ne reste que trois espaces à louer, disponibles à compter du 1er mai 2019.

Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques
Claude Deschamps

«Le CFORP est fier de son côté rassembleur», a indiqué son directeur général Claude Deschamps. «Nous sommes d’avis que ce nouvel environnement favorisera la création d’un réseau de collaboration entre les divers secteurs d’activité en langue française en Ontario.»

Depuis 1974, le CFORP produit des ressources pédagogiques imprimées, et offre des services de formation et d’accompagnement, contribuant ainsi à la transformation des pratiques pédagogiques et à l’amélioration continue de l’éducation en langue française en Ontario et au-delà.

Ses ressources numériques, «adaptées aux besoins de la classe d’aujourd’hui», sont offertes gratuitement aux conseils scolaires de langue française de l’Ontario et sont accessibles à partir de la plateforme Environnement d’apprentissage virtuel.

«Dès la rentrée scolaire», indique M. Deschamps à L’Express, «le CFORP mettra à la disposition des conseils scolaires une bibliothèque numérique provinciale. Plus de 105 000 élèves ainsi que le personnel enseignant de partout dans la province bénéficieront d’une variété de ressources numériques et de livrels gratuits.»

Organisme à but non lucratif financé par le ministère de l’Éducation, son conseil d’administration est formé de représentants des 12 conseils scolaires de l’Ontario, de quelques conseils scolaires de l’Ouest et de l’Acadie, ainsi que d’associations d’enseignants et de direction d’écoles.

Centre franco-ontarien de ressources pédagogiques
Les ressources imprimées du CFORP se commandent en ligne.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Des sculptures asymétriques pour des réponses humaines inédites

sculpteur
Le nouveau musée The Modern.Toronto met en vedette des artistes de l’abstrait, comme le sculpteur ontarien André Fauteux jusqu'au 9 février.
En lire plus...

16 janvier 2019 à 9h00

Comment les écrivains parlent-ils des animaux?

À vos déguisements: l'émission radiophonique littéraire Quatrième de Couverture revient avec le «carnaval des animaux», le 19 janvier prochain à 14h30 au Collège Boréal.
En lire plus...

16 janvier 2019 à 7h00

10 nominations pour Damien Robitaille au 10e Gala Trille Or

Damien Robitaille est en lice pour le Prix Trille Or de l'«Artiste solo» de l'année et dans neuf autres catégories non genrées de l'APCM,...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 19h31

Contestation judiciaire : les premières demandes de financement sont attendues

Programme de contestation judiciaire
Près de deux ans après la fermeture du Programme d’appui aux droits linguistiques (PADL) et 12 ans après l’abolition du Programme de contestation judiciaire...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 16h00

Haro sur le gaspillage des aliments

Un tiers de la nourriture produite dans le monde finirait à la poubelle. Au Canada, plus de 60% de cette nourriture serait encore consommable....
En lire plus...

15 janvier 2019 à 14h25

La santé mentale dans le domaine de l’emploi: il faut en parler

C’est bien, pour une entreprise, d’avoir une approche définie sur papier pour traiter les problèmes de santé mentale – mais sa mise en pratique...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 9h00

Un mystérieux signal cosmique, c’est bien, mais deux, c’est mieux

Des «sursauts radio rapides» venus des profondeurs du cosmos, mais qui ne durent que quelques millièmes de seconde, c’est déjà intrigant. Mais lorsqu’on en...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 7h00

La débandade des Maple Leafs se poursuit

Les Maple Leafs recevaient la visite de l'Avalanche du Colorado pour la seule fois de la saison lundi soir à l'Aréna Scotiabank. Avant la...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 22h54

1,9 million $ du fédéral pour le «Carrefour» de l’Université

Université de l'Ontario français
La ministre fédérale des Langues officielles et de la Francophonie, Mélanie Joly, a annoncé un investissement de 1,9 million $ pour le développement du...
En lire plus...

14 janvier 2019 à 20h40

L’immigration comme solution pour faire croître la francophonie en Ontario

Plusieurs politiques canadiennes ont été mises de l’avant au cours des dernières années, afin de favoriser l’immigration francophone hors Québec.
En lire plus...

14 janvier 2019 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur