Le Centre francophone embauche deux médecins

Le 555 Richmond ouest (près de Bathurst au sud de Queen). Le Centre francophone occupe tout le 3e étage.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Le Centre francophone de Toronto vient d’embaucher deux nouveaux médecins pour sa clinique du 555 rue Richmond Ouest. Ils entreront en fonction au mois de septembre.

«Les docteurs Mélina Khoromi et Kenneth Bonnah sont acquis à la cause de la francophonie. Ils ont un vif intérêt pour la médecine communautaire et une profonde connaissance de la clientèle du Centre», indique la présidente Claire Francoeur.

Les deux nouveaux médecins remplacent Nicholas Chong et Éric Roy, que Mme Francoeur a remerciés pour leur travail des dernières années au CFT. «Les commentaires des clients des docteurs Chong et Roy ont toujours été très élogieux à l’égard des soins qui leur ont été prodigués et surtout de l’attention qu’ils ont reçue de la part des deux médecins. Nous leur souhaitons la meilleure des chances dans leurs projets futurs.»

L’entrée en fonction prochaine de Mme Khoromi et M. Bonnah assure la continuité de l’ensemble des services de soins primaires à la clinique médicale du siège social du CFT, fait-on valoir. Des inquiétudes à cet égard avaient été exprimées dans les médias au début de l’été.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Durant la période estivale, des soins médicaux sont notamment offerts par Shawn Gmora, médecin de la clinique de Fairview du CFT, ainsi que par le Dr Chong. Cette continuité dans l’offre de services se fera également grâce aux autres professionnels de la clinique médicale, à commencer par les infirmières praticiennes. Ces dernières sont autorisées à poser certains actes médicaux.

«Leur rayon d’action est très vaste», rappelle la directrice générale par intérim, Francine Dutrisac. «Elles peuvent diagnostiquer des problèmes de santé et prendre en charge des maladies aiguës et chroniques, en plus de prescrire des médicaments. Elles sont aussi habilitées à prendre des décisions en matière de traitement. Leurs compétences et leur formation leur permettent également de demander et d’interpréter des analyses diagnostiques et de dépistage.»

Mme Dutrisac a remplacé Lise Marie Baudry le 21 juin.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur