L’art de la flore en vedette à Ottawa

Au Musée canadien de la Nature jusqu'au 14 octobre

Musée canadien de la Nature
Le Musée canadien de la Nature à Ottawa.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Il existe à Ottawa, parmi tous les musées qui ont trouvé place dans la capitale du Canada, un musée qui jusqu’à présent n’avait guère fait parler de lui, le Musée canadien de la Nature.

Une exposition sur l’art de la flore s’y tient jusqu’au 14 octobre. On y découvre les richesses de la flore canadienne grâce à des tableaux accrochés aux murs, qui représentent l’une ou l’autre des plantes du trésor botanique canadien.

L’art de la flore est une exposition nationale réunissant 48 dessins et peintures de plantes indigènes, signés par de grands artistes botaniques contemporains du Canada. Elle est à l’affiche dans la Galerie du Musée canadien de la Nature, situé au 240, rue Macleod, à Ottawa.

L’art de la flore comprend des œuvres choisies par un jury, ainsi que celles d’artistes canadiens invités, reconnus par le prestigieux Institut Hunt pour la documentation botanique, qui se trouve à l’université Carnegie Mellon de Pittsburgh, aux États-Unis.

Musée canadien de la Nature
Pruche de l’Ouest par Sherry Mitchell, p. 38.

L’art botanique

La botanique est une discipline scientifique consacrée à l’étude des végétaux, qui tire son nom du grec βοτανική (botaniké) qui signifie «qui concerne les herbes, les plantes».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«L’art botanique consiste à représenter des plantes en alliant précision scientifique et expression artistique. L’art botanique contemporain se fonde sur des traditions bien établies et intègre l’histoire de l’art et les sciences botaniques, l’horticulture, la médecine et l’agriculture.

Par leurs œuvres, les artistes attirent l’attention sur des questions d’actualité urgentes comme la sensibilisation à la biodiversité et la conservation.» (Internet)

Musée canadien de la Nature
Cypripède jaune par Ann Love, p. 33-34.

900 oeuvres

En plus des œuvres réalisées par des artistes du Cabala, les visiteurs peuvent assister à la projection d’un diaporama illustrant par des représentations photographiques la flore endémique de plusieurs pays, l’un des 24 qui participent de cette manière à cette exposition consacrée à l’art de la flore.

Ces pays participants sont l’Afrique du Sud, l’Allemagne, l’Australie, les Bermudes, le Brésil, le Canada, le Chili, la Chine, la Colombie, la République de Corée, le Costa Rica, l’Écosse, les États-Unis, la France, l’Indonésie, l’Irlande, l’Italie, le Japon, le Mexique, la Nouvelle-Zélande, les Pays-Bas, le Royaume-Uni, la Russie, la Thaïlande et l’Ukraine.

C’est une occasion unique de découvreur la flore originale de ces pays, car même si l’on s’y rend en visite, on ne voit que très rarement leur flore.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Donc, si L’Art de la Flore présente 48 tableaux d’artistes de ce pays, auxquels s’ajoute la participation des 24 pays étrangers, on a la possibilité, si on a le temps et la patience de le faire, de voir environ 900 œuvres artistiques florales.

Précisons que les œuvres présentées en diaporama le sont sur un grand écran.

Musée canadien de la Nature
Sorbier d’Amérique par Barbara van Blomestein, Calgary, Alberta. Aquarelle, p. 59.

Deux documents

Il y a un catalogue créé pour l’exposition canadienne, qui contient une courte biographie des artistes et des reproductions et descriptions de toutes les œuvres. Ce catalogue sous étui comprend deux documents de 24×20 cm. L’un de 64 pages reproduit les œuvres des artistes en pleine page.

L’autre de mêmes dimensions, mais en format paysage, donne la biographie des artistes en 36 pages. Dans les deux documents, les reproductions de tableaux sont en couleur.

Musée canadien de la Nature
Sumac ou arbre vinaigrier par Sengmany Phommachakr, aquarelle, p. 45.

Visite guidée

On peut s’inscrire à une visiter guidée par un ou une artiste qui participe à l’exposition L’art de la flore et par un botaniste du Musée pour discuter des points artistiques et botaniques de différentes œuvres choisies.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

En téléphonant, on peut choisir la langue préférée, français ou anglais, ainsi que le jour et l’heure. Le Musée prend toutes les dispositions utiles pour répondre aux attentes de ses visiteurs.

«L’art de la flore est un moment décisif pour l’art botanique au Canada», explique Kerri Weller, présidente de l’exposition et professeure renommée d’art botanique à Ottawa.

«La collaboration avec 24 autres pays à cet évènement mondial est une œuvre pionnière pour nous tous. Grâce à ce projet, nous espérons attirer l’attention sur l’importance que revêtent la diversité de nos plantes indigènes et leur conservation, ainsi que sur la renaissance de l’art botanique contemporain.»

Musée canadien de la Nature
Colombine rouge par Rosalind Allchin, p. 9.

Causeries et ateliers

Plusieurs activités accompagnent l’exposition L’art de la flore: des visites guidées; des causeries et des visites pour les aînés; des ateliers de dessin pour les aînés. Une causerie sur le thème de l’art botanique se tiendra également le 4 octobre.

Beaucoup à voir, beaucoup à apprendre dans un domaine que l’on ne connaît pas très bien, une occasion dont on ne peut que profiter.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur