Lara Fabian: «C’est le public qui fait la programmation»

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le 26 mars, la chanteuse canado-belge Lara Fabian, sera à Toronto pour un concert au Queen Elisabeth Theatre. Elle y interprétera ses plus grands titres.

Ce n’est pas la première fois que Lara Fabian pose ses valises à Toronto. «J’ai déjà eu le plaisir de venir à de nombreuses reprises dans cette ville que j’aime beaucoup, à la fois pour y donner des concerts mais également pour le plaisir.»

Sur scène, elle sera accompagnée par «quatre fabuleux musiciens originaires d’Israël», dit-elle en entrevue à L’Express. «Chaque soir, c’est un dialogue sur scène entre eux et moi pour le public.»

Pour cette tournée, la chanteuse a répété un large répertoire avec son équipe. Elle nous explique qu’il y a «des chansons que nous jouons chaque soir et d’autres pas. Je transmets à tout le monde, au moment du ‘sound-check’, la liste pour le soir.» Ainsi la programmation varie «suivant la ville, suivant l’humeur du moment, suivant l’inspiration».

Le spectacle de Toronto «ressemblera à celui de Montréal, mais pas totalement, car en plus de mes chansons il y a ce qui change chaque soir: le public».

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Quand on essaye d’en savoir un peu plus sur le déroulement du concert, Lara Fabian répond de façon malicieuse que «si je voulais faire une mauvaise plaisanterie, je vous dirai qu’il y a un début, un milieu et une fin, mais surtout je réserve la surprise aux spectateurs qui viendront me voir!»

Un public international

«Dans ce spectacle, je chante en quatre langues: anglais, français, italien et espagnol. Les chansons qui ont du succès auprès du public», explique Lara Fabian avant d’ajouter que «c’est donc le public qui fait en quelque sorte la programmation du concert».

Et son public est présent à travers le monde: «Je fais partie de ces artistes privilégiés qui ont du public un peu partout sur la planète, et je suis toujours heureuse de partir à leur rencontre», nous dit-elle.

En tournée depuis le mois d’octobre jusqu’en juin 2015, la chanteuse parcours l’Europe et au-delà. Elle explique que «Toronto s’inscrit dans une série de concerts sur le continent nord-américain, qui inclut Montréal, mais aussi Vancouver sans oublier Los Angeles, Miami et Atlantic City».

Une tournée internationale donc, pour un public mondial. Sur les réseaux sociaux, et notamment sur Facebook, les messages de ses fans sont écrits en toutes les langues. «Je suis à chaque fois contente de voir que ma page ressemble un peu à une tour de Babel», confie l’artiste.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Après la fin de sa tournée, Lara Fabian va «se consacrer à nouveau principalement au public francophone, avec l’arrivée d’un nouveau single et d’un nouvel album cette année».

Billets: www.russiantix.com

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur