Langues officielles : les institutions fédérales ne savent pas s’évaluer

Un premier rapport annuel du commissaire Raymond Théberge

Commissaire aux langues officielles

Raymond Théberge


12 juin 2018 à 14h00

Le gouvernement doit assumer pleinement les responsabilités que lui confère la Loi sur les langues officielles, selon le commissaire Raymond Théberge qui a déposé son premier rapport annuel ce 12 juin.

«Les institutions fédérales n’ont pas les outils pour bien s’évaluer, notamment pour ce qui est des communications avec le public et de la prestation des services. Cela a une incidence négative directe sur les Canadiens et les communautés de langue officielle en situation minoritaire», a affirmé M. Théberge.

Le commissaire note qu’une série d’observations en 2017-2018, auprès de 10 institutions fédérales, ont permis de constater que les services en personne et par téléphone demeurent un enjeu pour certaines institutions.

commissaire aux langues officielles

Mise en oeuvre du Plan d’action

Surveiller la mise en œuvre du Plan d’action pour les langues officielles au bénéfice des communautés et suivre le dossier de modernisation de la Loi sur les langues officielles sont «les bonnes priorités», a commenté le président Jean Johnson de la FCFA, le lobby politique des francophones hors Québec.

«Ce dossier de la modernisation de la Loi demeure la priorité absolue pour la FCFA et nous comptons sur l’appui et le leadership du Commissaire à cet égard», dit-il.

La veille, au cours de sa 43e Assemblée générale annuelle, la FCFA avait annoncé qu’elle travaillera avec une équipe d’avocats spécialisés en droits linguistiques pour proposer son propre projet de loi pour la modernisation de la LLO.

Programme de contestation judiciaire

M. Johnson demande également au commissaire «d’insister auprès des parlementaires et des institutions fédérales pour que le Programme de contestation judiciaire, dont le démarrage se fait attendre depuis maintenant deux ans, soit mis en marche dans les plus brefs délais».

Même son de cloche du côté de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario, dont le président Carol Jolin se dit «heureux que le commissaire prenne son bâton de pèlerin en demandant aux parlementaires et aux institutions fédérales d’exercer un leadership accru en matière de langues officielles».

Lui aussi identifie le démarrage du Programme de contestation judiciaire comme un «premier pas».

FCFA
Jean Johnson, président de la FCFA

Langue de travail

Par ailleurs, le commissaire revient sur le rapport sur la langue de travail au sein de la fonction publique, présenté en septembre 2017 par le greffier du Conseil privé. M. Théberge recommande au greffier d’établir un mécanisme approprié afin d’informer annuellement les employés fédéraux de l’état d’avancement des travaux du comité chargé de la mise en œuvre des recommandations formulées dans le rapport, et ce, dès septembre 2018.

«Le respect des droits linguistiques liés à la langue de travail des employés fédéraux et de ceux liés aux services au public doit être au cœur des préoccupations gouvernementales», dit-il.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Keep Cool, la nouvelle salle de sport innovante

Keep Cool
La salle de sport Keep Cool, exportée à Toronto par un entrepreneur Français, est un club moderne et innovant où il y en a...
En lire plus...

18 octobre 2018 à 11h00

Josée Forest-Niesing, une nouvelle Franco-Ontarienne au Sénat

Sénat du Canada
Le 11 octobre dernier, le premier ministre Justin Trudeau a annoncé la nomination de Josée Forest-Niesing au Sénat du Canada. Portrait de cette nouvelle...
En lire plus...

18 octobre 2018 à 8h00

De nouveaux défis pour la ministre Mélanie Joly

Mélanie Joly et Denis Simard
La ministre du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie Mélanie Joly a présenté ses nouveaux défis pour les semaines à venir.
En lire plus...

17 octobre 2018 à 17h00

Nouveau gouvernement québécois, nouveau regard sur le Québec

Infographies Québec
François Legault présentera le premier gouvernement de la Coalition Avenir Québec le jeudi 18 octobre. Pour l’historien Gilles Laporte, c’est un moment on ne...
En lire plus...

17 octobre 2018 à 14h30

Marc Cormier souhaite préserver le patrimoine historique de Toronto

Marc Cormier
Marc Cormier, résident torontois depuis 28 ans, se présente aux élections municipales du 22 octobre dans la circonscription 11 de University-Rosedale. Il évoque pour...
En lire plus...

17 octobre 2018 à 11h00

La «tolérance au lactose» se démocratise universellement

Verre de lait
L’évolution biologique est toujours en marche, même chez les humains : de génération en génération, des Chiliens sont en train de développer la capacité...
En lire plus...

17 octobre 2018 à 7h00

Saveurs, histoire, sport et nature d’octobre à Hamilton

Depuis quelques années, Hamilton sort de l’ombre de Toronto. La ville reine devient tellement grande qu’on aime parfois redécouvrir l’esprit communautaire de la ville...
En lire plus...

16 octobre 2018 à 17h00

Beaucoup d’entreprises se préparent au choc de la légalisation

Lucie Laboisonnière
Beaucoup s’inquiètent des répercussions de la légalisation de la marijuana récréative dans les entreprises. Une chose est certaine, les employeurs doivent s'adapter depuis le...
En lire plus...

16 octobre 2018 à 14h30

La Péninsule-Bruce, des paysages à couper le souffle

Bruce Peninsula
Située à 300 kilomètres au nord de Toronto, la Péninsule-Bruce est l'un des lieux incontournables du patrimoine de l'Ontario.
En lire plus...

16 octobre 2018 à 11h00

Méfiez-vous de l’ADN de vos proches

ADN
Depuis la résolution de nombreuses affaires grâce à l'ADN des membres de la famille des suspects, une troublante question se pose : on approche...
En lire plus...

16 octobre 2018 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur