La téléportation n’est pas pour demain

Partagez
Tweetez
Envoyez

Grosse désillusion chez les amoureux de science-fiction, la téléportation d’un humain prendrait des milliers de milliards d’années, selon les calculs d’étudiants de l’Université de Leicester. Un choc pour les fans de Star Trek !

Pour arriver à cette conclusion, des étudiants ont fait un calcul simple en suivant ce raisonnement: pour téléporter un humain par voix numérique, il faudrait tout d’abord le réduire en bits. En évaluant le nombre de bits par cellule à environ 1010, les étudiants en sont arrivés à un total de 2.6 x 1042 bits par personne, cerveau compris!

Une fois réduit en bits, l’humain numérisé devrait passer par une bande passante pour arriver à bon port. À supposer qu’on utilise une bande dont le débit serait de 29,5 à 30 GHz, il faudrait 350 000 fois l’âge de l’univers, soit 14 milliards d’années, pour téléporter la totalité d’un humain!

Quand la science se mêle de science-fiction, les nouvelles ne sont pas toujours bonnes…

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur