La schizophrénie du placenta

Ambryon humain.


16 juin 2018 à 7h00

On savait déjà que les sources de la schizophrénie étaient en partie génétiques. Et une hypothèse veut depuis longtemps que des complications pendant la grossesse multiplient par deux le risque de schizophrénie chez le futur enfant. Le lien entre ces deux faits pourrait se trouver dans le placenta.

Selon une recherche parue le 28 mai dans la revue Nature Medicine, un tiers des gènes associés à la schizophrénie seraient en effet dans le placenta.

Et certaines des variations «fautives» de ces gènes ne contribueraient à la schizophrénie que s’il y a eu des complications (chez la mère ou chez l’enfant) pendant la grossesse: c’est seulement dans ces circonstances que ces variations activeraient ces gènes dans le placenta, provoquant une inflammation qui, à son tour, affecterait le développement du fœtus.

Autrement dit, le placenta serait «le chaînon manquant», selon l’expression employée par le chercheur principal, Daniel Weinberger, directeur de l’Institut Lieber sur le développement du cerveau, à Baltimore.

Cela n’explique toutefois pas tout. Pourquoi ces gènes, que l’on croit être par ailleurs impliqués dans le développement du cerveau? Pourquoi spécifiquement dans le placenta? À quoi servent ces gènes dans le placenta lorsqu’ils sont «normaux»?

Mais il est possible qu’en attendant, évoque le Scientific American, cette association entre gènes et placenta ouvre la porte à d’autres recherches, par exemple sur les causes de l’autisme.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Couple dépecé avec une précision presque chirurgicale

Les romans à quatre mains sont assez rares. Hans-Jürgen Greif et Guy Boivin ont récemment cosigné Le pélican et le labyrinthe, une aventure psychodramatique...
En lire plus...

22 juillet 2018 à 9h00

Quiz : Guy Mignault

 
En lire plus...

22 juillet 2018 à 7h00

Sur la route de la diaspora francophone nord-américaine

Musée de l'Amérique francophone
La petite mais riche exposition PARTIR au Musée de l'Amérique francophone à Québec
En lire plus...

20 juillet 2018 à 12h00

D’un océan à l’autre en Citroën 1923

Christian Darrosé
Parti de Vancouver, Christian Darrosé est en route pour Terre-Neuve
En lire plus...

20 juillet 2018 à 10h00

Une étoile avalée par un trou noir

trou noir avale étoile
À 150 millions d’années-lumière de la Terre
En lire plus...

Des animaux nuisibles, mais intelligents

écureuil
Rats, écureuils et corbeaux apprennent au contact des humains
En lire plus...

Effet placébo : ça marche même en dormant !

médecine
Moins de douleur, d’anxiété et de troubles du sommeil après l'application d'une fausse crème anti-douleur
En lire plus...

19 juillet 2018 à 12h30

Utilise-t-on trop de pesticides ?

environnement
Il importe de mieux contrôler les organismes nuisibles, mais il n’est peut-être pas nécessaire d’épandre à tous les coups
En lire plus...

19 juillet 2018 à 7h00

Les langues officielles ont leur ministère

Mélanie Joly s'occupera aussi de la Francophonie et du Tourisme
En lire plus...

18 juillet 2018 à 17h37

Défi démographique «alarmant» pour les Franco-Ontariens

Commissariar aux services en français de l'Ontario
François Boileau se projette dans l’avenir
En lire plus...

18 juillet 2018 à 15h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur