La Cité inaugure son nouveau pavillon, l’Excentricité

Centre de technologie immersive et pépinière d'entreprises

La Cité

La présidente du collège La Cité, Lise Bourgeois (en blanc), avec la député d'Ottawa-Vanier Mona Fortier (rouge), la ministre fédérale du Tourisme, des Langues officielles et de la Francophonie Mélanie Joly (vert) et le maire d'Ottawa Jim Warson (à droite).


8 septembre 2018 à 13h00

L’Excentricité, le tout nouveau pavillon de technologie immersive et d’entrepreneuriat du collège d’arts appliqués La Cité, à Ottawa, a été inauguré vendredi matin en présence de la ministre Mélanie Joly, de la députée Mona Fortier, du maire Jim Watson et de nombreux partenaires, professeurs et étudiants.

«C’est en constatant toute la vitalité de notre communauté collégiale, sa passion et son engagement que je me suis mise à rêver, à mon arrivée au Collège, à quelque chose qui nous démarquerait des autres et qui ferait en sorte qu’on nous reconnaisse», a déclaré Lise Bourgeois, la présidente de La Cité. «Je rêvais d’une infrastructure accessible et accueillante qui mettrait La Cité sur la carte pour de bon et qui lui permettrait enfin de rayonner à la hauteur de ses talents.»

Collège La Cité Ottawa
Le studio principal du nouveau pavillon pourra accueillir jusqu’à 1200 personnes, par exemple pour les cérémonies de remises de diplômes.

Le nom «Excentricité» fait référence à son emplacement hors centre-ville (mais au coeur du campus), à son studio hors norme avec capacité de projection de 360 degrés, et à sa singularité compréhensibles en un seul coup d’œil.

L’élément principal de ce nouveau pavillon, pouvant accueillir jusqu’à 1200 personnes, est le Studio. Avec ses sept écrans géants, une capacité de projection immersive, une technologie son et lumières sound scape et ses murs rétractables, le Studio d’une superficie de 4000 pieds carrés pourra se transformer au gré des événements. Ses gradins sont rétractables en moins de 3 minutes.

À l’étage, les nombreuses salles collaboratives veulent faire de la Factorie Desjardins une pépinière à idées. La Factorie est un concept de centre entrepreneurial où se côtoient chercheurs, entrepreneurs et étudiants qui travaillent ensemble au développement de nouveaux concepts et produits novateurs.

Collège La Cité Ottawa
Plusieurs salles de travail sont prévues à l’étage.

«Ce nouvel espace créatif contribuera également au développement économique et socio-culturel de toute la communauté et à la promotion de talents francophones», a ajouté Lise Bourgeois.

Le projet de 30 millions $ a bénéficié de l’appui financier du Fonds stratégique d’investissement pour les établissements postsecondaires, d’une contribution de l’Association étudiante de La Cité, de même que celle de partenaires et donateurs.

La Cité offre plus de 140 programmes dans son campus principal d’Ottawa, à l’Institut de formation et de recherche en agroalimentaire d’Alfred, au Centre des métiers Minto à Orléans, à un campus satellite à Hawkesbury et à un Bureau de développement à Toronto (au 3e étage du 555 Richmond ouest).

Collège La Cité Ottawa
À l’extérieur comme à l’intérieur, le nouveau pavillon permettra des projections de toutes sortes.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La station Kipling: circulez, y a rien à voir

Cette semaine, nous poursuivons les Visites Express consacrées aux extrémités du métro torontois. Après Finch et McCowan, nous nous sommes rendus à l'ouest de...
En lire plus...

21 février 2019 à 13h00

Common law en français: Calgary devance Toronto

Ian Holloway, doyen, Faculté de droit, Université de Calgary; Nickie Nikolaou, vice-doyenne (Calgary); Adam Dodek, doyen, Faculté de droit, Université d’Ottawa; Caroline Magnan, directrice du Programme de certification de common law en français; Alexandra Heine, étudiante de 3e année en droit (Calgary).
Un nouveau partenariat sur l'enseignement de la common law, conclu entre les facultés de droit de l’Université d’Ottawa et de l’Université de Calgary, va...
En lire plus...

21 février 2019 à 11h00

Incertitude environnementale et arrogance humaine

roman
Le premier roman de Christiane Vadnais, Faunes, est un récit dystopique qui s’insère dans un courant de fiction climatique.
En lire plus...

21 février 2019 à 9h00

Ils ont apporté la rougeole à l’école

Encore un. Un père de famille qui se retrouve au centre d’une poussée de cas de rougeole, en Colombie-Britannique, reconnaît ne pas avoir fait...
En lire plus...

21 février 2019 à 7h00

Une assemblée citoyenne de l’AFO sur Facebook

Résistance
L'Assemblée de la francophonie de l'Ontario organise sa première assemblée citoyenne en direct sur Facebook le mardi 26 février à 17 h.
En lire plus...

20 février 2019 à 17h10

McMichael accueille l’art pluriel de Françoise Sullivan

McMichael
Les femmes à l’honneur! Depuis le 16 février, le Musée d'art canadien McMichael ouvre ses portes à deux expositions itinérantes sur deux grandes artistes:...
En lire plus...

20 février 2019 à 13h00

Facebook, sauveur des journaux?

journaux, presse, médias
Responsable majeur de leur détresse, Facebook vient aujourd’hui au secours des journaux désemparés en promettant 300 millions $ pour divers projets de journalisme local....
En lire plus...

20 février 2019 à 11h00

Roman d’une culture générale transcendante

livre
L’action de Complot à l’Unesco, le tout dernier roman d’Alain Bernard Marchand, se déroule en grande partie à Paris, siège de l’institution onusienne du...
En lire plus...

20 février 2019 à 9h00

Traitement miracle? Posez ces deux questions

science
Une annonce pour le moins spectaculaire — un traitement pour le cancer dès 2020 — a attiré l’attention des médias il y a deux...
En lire plus...

20 février 2019 à 7h00

Bien plus qu’une école de métiers

Club canadien de Toronto
Le Collège Boréal est bien plus qu’une institution post-secondaire, près du quart de ses étudiants possédant déjà un diplôme universitaire et venant y trouver...
En lire plus...

19 février 2019 à 22h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur