Jour des Francos: deux levers de drapeau et un tintamarre au centre-ville

Des élèves de nos écoles françaises de Toronto lors du jour des Franco-Ontariens 2018.
Partagez
Tweetez
Envoyez

C’est l’ACFO-Toronto qui organise cette année les festivités locales du Jour des Franco-Ontariens (mercredi 25 septembre), avec nos deux conseils scolaires Viamonde et MonAvenir.

Comme chaque année, les dirigeants de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario participent à un lever protocolaire du drapeau vert et blanc au mat de l’Assemblée législative.

Le geste est répété ce jour-là dans un grand nombre de municipalités de la province, à l’initiative des communautés francophones locales.

Des rassemblements sont prévus aux hôtels de ville de Barrie, Brampton, Burlington, Guelph, Hamilton, Kitchener, Milton, Mississauga, Niagara Falls, Oakville, St. Catharines, Welland, ainsi qu’au Riverwalk Commons de Newmarket et au parc Rotary Champlain Wendat de Penetanguishene.

Lever du drapeau franco-ontarien à Queen’s Park.

Tintamarre

Plusieurs dizaines de jeunes de nos écoles françaises y participeront et marcheront de Queen’s Park vers l’Hôtel de Ville de Toronto en un joyeux «tintamarre» (une tradition acadienne), où les attendront environ 600 de leurs confrères pour un second lever de drapeau à la place Nathan Phillips à 11h.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le maire John Tory et la conseillère municipale Jennifer McKelvie (présidente du Comité des Affaires francophones de la Ville) seront de la fête.

La Ville a confirmé que les grosses lettres TORONTO seront vertes et blanches ce jour-là, tandis qu’en soirée la Tour CN sera illuminée aux couleurs du drapeau franco-ontarien.

Le tintamarre des jeunes au départ de Queen’s Park vers la rue University en 2016.

Francophonie en fête

Il est déjà arrivé que le festival Francophonie en fête programme un concert spécial pour le Jour des Franco-Ontariens. Ce n’est pas cas cette année, mais c’est le soir du 25 septembre, au théâtre Isabel Bader, que se produit l’humoriste québécois Louis-José Houde. Le concert de Corneille, avec Julie Kim en première partie, est prévu au même endroit le vendredi 27.

C’est aujourd’hui que démarre Francophonie en fête. On a encore droit, pour cette 14e édition, à une vingtaine de concerts gratuits d’artistes francophones locaux dans le quartier de La Distillerie, vendredi 20, samedi 21 et dimanche 22 septembre.

Autre événement le 25 septembre à 19h: la conférence de notre chroniqueur Paul-François Sylvestre à l’Alliance française sur la libération homosexuelle à partir de 1969.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Nathan Phillips Square
Les lettres TORONTO aux couleurs du drapeau franco-ontarien (au mat de l’esplanade de l’hôtel de ville à l’arrière-plan) en 2018.

Durham et York

Dans la région de Durham, le COFRD a une activité le samedi 21 septembre à 20h, un concert du groupe pop-rock-trad Hey,Wow, qualifiée de «prélude au Jour des Franco-Ontariens» par la directrice Chantal Bazinet.

L’AFRY (les francophones de la région de York) organise sa fête annuelle le dimanche 22 septembre de midi à 17h, au 11737 route McCowan à Whitchurch-Stouffville.

«Nous allons célébrer la fête des Franco-Ontariennes et Franco-Ontariens ainsi que l’anniversaire de notre drapeau en grand à notre célébration annuelle AFRY en fête», indique la directrice Nadia Martins. «Nous avons prévu un lever de drapeau et plein d’activités familiales pour tous les âges.»

Paul Demers (décédé en 2016) a popularisé Notre Place, devenu l’hymne officiel des Franco-Ontariens qui retentira certainement sur la place de l’hôtel de ville de Toronto et à de nombreux endroits en province ce 25 septembre.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur