Tintamarre de 1000 jeunes à Toronto pour le Jour des Franco-Ontariens

Les élèves de nos deux conseils scolaires se sont rassemblée en face de l'hôtel de ville de Toronto pour la levée du drapeau franco-ontarien.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Plus d’un millier d’élèves des écoles françaises laïques et catholiques de Toronto ont bravé la pluie pour se rassembler au centre-ville, vendredi midi, pour fêter le Jour des Franco-Ontariens (officiellement ce dimanche 25) et chanter Mon beau drapeau pendant qu’était hissé le drapeau vert et blanc au mat de l’hôtel de ville.

À 10h, plusieurs d’entre eux avaient assisté à la levée officielle du drapeau franco-ontarien devant l’édifice de l’Assemblée législative de la province, par la première ministre Katleen Wynne et plusieurs dignitaires.

Escortés par la police, ces jeunes ont ensuite descendu l’avenue University en chantant et faisant le plus de bruit possible pour participer à la levée du drapeau sur la place Nathan Phillips, en présence du conseiller municipal Norm Kelly, qui est aussi président du Comité consultatif francophone de la Ville de Toronto.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Les élèves de nos deux conseils scolaires ont fait du tintamarre sur la rue University pour le Jour des Franco-Ontariens.
Les élèves de nos deux conseils scolaires ont fait du tintamarre sur la rue University pour le Jour des Franco-Ontariens.

Bardés de petits et de grands drapeaux franco-ontariens, habillés et maquillés en vert et blanc, les jeunes ont crié leur fierté franco-ontarienne et applaudi les enseignants qui les accompagnaient et les dirigeants des deux conseils scolaires: le président de Viamonde Jean-François L’Heureux, élu à Toronto et parents d’élèves dans ce système, et le conseiller scolaire catholique Claude-Reno D’Aigle, également élu à Toronto et vétéran des causes francophones.

Plusieurs personnes, dont des bénévoles du Centre francophone de Toronto, participaient également à la fête.

Tout ce beau monde a continué de célébrer le Jour des Franco-Ontariens sur la place aux grandes lettres TORONTO, au son des chansons et de la musique de Donné Roberts, l’un des artistes participant samedi au festival Francophonie en fête.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur