Glenn O’Farrell à la présidence de TFO

Partagez
Tweetez
Envoyez

Le conseil d’administration de l’OTÉLFO (l’Office des télécommunications éducatives de langue française de l’Ontario, présidé par Gisèle Chrétien, qui gère TFO) a annoncé la semaine dernière la nomination de Glenn O’Farrell comme président et chef de la direction de TFO.
 
Québécois de St-Malachie qui a fait carrière dans l’industrie de la radiodiffusion autant au Canada anglais que français, Glenn O’Farrell prend le relais de Claudette Paquin, qui a mené TFO, la chaîne franco-ontarienne, à son autonomie complète en avril 2007.
 
«TFO est une institution essentielle aux communautés francophones de l’Ontario, reconnue comme productrice et distributrice de contenus éducatifs et culturels de qualité. Il est impératif de répondre aux défis et saisir les opportunités face au rendez-vous de la numérisation médiatique pour continuer sa mission de servir encore mieux le fait français en Ontario », a précisé M. O’Farrell.

M. O’Farrell a été pdg de l’Association canadienne des radiodiffuseurs (ACR) de 2002 à 2009. Il a aussi travaillé chez CanWest Global aux Affaires juridiques et réglementaires, et comme président de Global Québec. Il a aussi été vice-président aux Affaires juridiques pour le Réseau Pathonic.
 
«Je suis motivé par l’importance qu’il faut accorder à la tâche d’agrandir le rayonnement de TFO au sein de la francophonie ontarienne, et aussi d’augmenter la portée et l’influence du contenu éducatif et culturel de l’Ontario français au delà de nos frontières», a-t-il souligné.
 
À l’ère de la télévision numérique et de ses avancées rapides, M. O’Farrell a affirmé sa volonté de travailler en étroite collaboration avec les employés et le conseil d’administration de TFO «pour réaliser ces objectifs et favoriser des contenus et des partenariats novateurs, tant en Ontario qu’ailleurs».

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur