Forte compétition pour la Franco-Fête, en plus de la pluie

Les Colocs ont fait danser. (Photos: François Bergeron)
Partagez
Tweetez
Envoyez

Quelques centaines de personnes ont bravé la pluie, samedi et dimanche, pour assister à Harbourfront aux concerts et activités familiales de la Franco-Fête de Toronto, sûrement l’une des plus petites foules des dernières années.

En plus de compétitionner avec la Fierté gaie, le Festival de jazz, Luminato et d’autres attractions ailleurs en ville, l’événement annuel coïncidant avec la fête des Canadiens-Français (24 juin) n’avait complété sa programmation qu’une semaine auparavant en raison de retards de financement.

Qu’importe, les spectateurs qui ont répondu à l’appel ont été récompensés, samedi soir, par les musiques du Franco-Torontois pop-rock Kyris, des Franco-Ontariens néo-trad Les Rats d’Swompe, du groupe tchadien H’Sao et de la tête d’affiche, le groupe rock québécois Les Colocs.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

On avait aussi invité le groupe torontois de musique cajun Swamperella vendredi soir au bar The Painted Lady.

Après quelques années passées en juillet au Yonge-Dundas Square (dont deux glorieuses semaines en 2015, l’année du 400e de la présence française en Ontario), la Franco-Fête était revenue à Harbourfront l’an dernier pour coïncider avec la Saint-Jean.

Le président du conseil d’administration, Richard Kempler, a toutefois indiqué à L’Express qu’on reconsidérera cette décision en vue des résultats et de la conjoncture entourant cette date à Toronto.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur