Finale de la Coupe Stanley: le Canadien déçoit devant ses partisans

Le Tricolore fait face à l'élimination

finale de la Coupe Stanley
Carey Price connait une série difficile face au Lightning. Photo: Chris Young
Partagez
Tweetez
Envoyez

Pour la première fois en 28 ans, la ville de Montréal accueillait la finale de la Coupe Stanley. Contre toute attente, le Tricolore était parvenu à se tailler une place pour la bataille ultime. L’Express était sur place au Centre Bell pour assister au troisième duel de cette série et premier match d’une finale de la Coupe Stanley au Canada depuis 2011.

Montréal vibre au rythme des séries.

Le retour de Dominique Ducharme derrière le banc

L’entraîneur-chef du Canadien était à l’écart depuis 14 jours en raison du protocole de la LNH relié à la COVID. Ce dernier avait contracté le virus à Las Vegas lors de la demi-finale et effectuait son retour derrière le banc vendredi soir.

Le Lightning sonne la charge

Les visiteurs n’ont pas perdu de temps avant d’ouvrir la marque. Le match venait à peine de commencer que Jan Rutta et Victor Hedman ont coup sur coup déjoué le gardien Carey Price. Ce dernier a paru faible et l’entraîneur-chef du Canadien a demandé un temps d’arrêt immédiatement après qu’il eut accordé 2 buts sur 5 lancés.

finale de la Coupe Stanley
Victor Hedman a inscrit son 9e but des séries. Photo: Chris Young

Montréal marque 

L’attaquant québécois Philip Danault, qui deviendra joueur autonome à la fin de la série, a réduit l’avance des visiteurs et fait bondir les 3500 spectateurs de leurs sièges avant la fin de la première période. 

 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

 

 

Tampa en rajoute

Les visiteurs ont amorcé le deuxième vingt exactement comme ils avaient commencé le match. Ils ont compté 2 buts lors des 4 premières minutes.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le joueur vedette du Lightning Nikita Kucherov qui a effectué un retour au jeu en séries éliminatoires après avoir raté la saison complète est venu hanter le tricolore et redoubler l’avance des siens. Son coéquipier Tyler Johnson a également touché la cible quelques instants plus tard. 

Suzuki donne de l’espoir au Canadien

Le jeune Nick Suzuki est venu redonner espoir aux partisans présent dans l’amphithéâtre en toute fin de deuxième période alors que son tir du poignet a trompé la vigilance du gardien Andrei Vasilevski qui avait été étincelant jusque-là. 4-2 Tampa Bay après 40 minutes de jeu.

Encore Johnson

Avec un peu moins de 5 minutes à la rencontre, Tyler Johnson a profité d’un mauvais revirement des Canadiens pour enfiler un 5e but pour son équipe. Carey Price avait fait l’arrêt initial, mais l’attaquant du Lightning a sauté sur le rebond pour faire bouger les cordages. Le DG du Lightning Julien BriseBois avait activement essayé d’échanger ce même Johnson avant le début de la présente campagne dans le but de libérer de l’argent sur la masse salariale. 

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les spectateurs quittent et reviennent

Alors que plusieurs spectateurs commençaient à quitter l’enceinte suite au but de Johnson, Corey Perry a déjoué Vasilevski d’un puissant tir du poignet et redonné un peu d’espoir aux amateurs de la Sainte Flanelle qui sont aussitôt retournés à leurs sièges.

Le gardien Andrei Vasilevski connaît une excellente série. Photo: Chris Young

Blake Coleman a scellé l’issue du match en inscrivant un but dans un filet désert. Ils ont profité d’une erreur des défenseurs du Canadien confirmer leur victoire. 

Le Lightning est maintenant à une seule victoire d’une deuxième conquête consécutive de la Coupe Stanley, eux qui avait remporté les grands honneurs l’an dernier.

Les Canadiens ont laissé tomber leurs fans

Que s’est-il passé avec les joueurs du CH? Eux qui ont causé la plus grande surprise cette saison en éliminant à tour de rôle les Maple Leafs, Jets et Golden Knights ne sont plus l’ombre d’eux-mêmes dans cette finale contre Tampa Bay.

Cole Caufield n’a pas été en mesure de toucher la cible. Photo: Chris Young

Les joueurs peinent à produire et le héro Carey Price a de la difficulté à effectuer les arrêts clés. Du côté de leurs adversaires, le gardien Vasilevski est au sommet de sa forme et toutes les lignes offensives produisent.

Carey Price: « On n’a pas le choix. On a fait face à de l’adversité toute l’année. On a le dos au mur. On va vouloir faire de notre mieux », a dit le gardien après la défaite. 

finale de la Coupe Stanley
3500 partisans ont assisté à la rencontre. Photo: Chris Young

Malheureusement pour les partisans du Canadien, un déficit de 3-0 face à une équipe aussi puissante que le Lightning est pratiquement impossible à surmonter. Tout porte à croire que ce n’est pas cette année que l’équipe montréalaise remportera sa 25e Coupe Stanley.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur