Et si les extraterrestres communiquaient par le quantique ?

Voie Lactée, extraterrestres
Les particules quantiques pourraient parcourir de très grandes distances sans perdre leurs caractéristiques particulières, ce qui les rend idéales pour les communications.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Les scientifiques à la recherche de vie extraterrestre devraient être plus attentifs aux messages quantiques, suggèrent des physiciens du Royaume-Uni.

Depuis quelque temps déjà, les principes de la mécanique quantique ont permis l’élaboration de nouvelles stratégies de communication entre la Terre et les satellites en orbite.

extraterrestres
La piste d’atterrissage d’extraterrestres à Saint-Paul, en Alberta.

Particules quantiques plus sécuritaires

Selon le magazine Science News, l’utilisation de particules quantiques — telles que les photons qui composent la lumière — pour transmettre de l’information serait même plus sécuritaire que les moyens de communication classique.

Ces chercheurs de l’Université d’Édimbourg croient donc qu’une civilisation extraterrestre pourrait utiliser cette technologie pour envoyer des messages.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Selon leurs calculs, la densité de l’espace étant moindre que celle de l’atmosphère terrestre, les particules pourraient parcourir de plus grandes distances sans perdre leurs caractéristiques particulières.

civilisation perdue
Madame Vastra, une extraterrestre de la télésérie Dr Who.

Détection de signaux quantiques

Des rayons X, eux-mêmes composés de photons, pourraient ainsi parcourir des centaines de milliers d’années-lumière, sans que leurs propriétés soient modifiées.

Les chercheurs encouragent donc les scientifiques du programme de Recherche d’intelligence extraterrestre (SETI) à porter plus d’attention à la détection de signaux quantiques, en plus des signaux classiques que sont les ondes radio ou optiques.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur