Écrire est savoir demeurer dans l’intime

Éric-Emmanuel Schmitt

Éric-Emmanuel Schmitt, Madame Pylinska et le secret de Chopin, récit, Paris, Éditions Albin Michel, 2018, 126 pages, 17,95 $. (Photo: Berthold Stadler/ddp)


12 août 2018 à 9h00

Le tout dernier récit d’Éric-Emmanuel Schmitt relate la relation entre un jeune homme qui veut apprendre le piano et sa professeure polonaise assez extravagante.

Madame Pylinska et le secret de Chopin est écrit au «je»: à 9 ans, Éric est bouleversé en entendant sa tante jouer du Chopin; à 21 ans, il décide d’apprendre à jouer du piano. Ce qui l’attend est rien de moins qu’un apprentissage de la vie, de l’amour et de l’écriture.

La première fois que l’enfant entend sa tante jouer un air de Chopin, il découvre «l’épiphanie d’une manière d’exister différente, dense et éthérée, riche et volatile, frêle et forte». Ses premiers cours l’initient à Couperin, Bach, Hummel, Mozart, Beethoven, Schumann, Debussy…

Pas de miracle

À 16 ans, l’ado veut aborder Chopin, mais le miracle ne se produit pas, Chopin le fuit. Une fois rendu à l’École normale supérieure de Paris, Éric-Emmanuel Schmitt étudie la philosophie et cherche un prof de piano. Entre en scène Madame Pylinska.

Lorsque cette Polonaise joue Chopin, le philosophe sent «la musique le frôler, le lécher, le piquer, le pétrir, le malaxer, le balloter, le soulever…».

La professeure voit que son élève est un cérébral outillé pour Bach, il enfonce les touches comme un bûcheron. Les devoirs qu’elle lui donne l’éloignent toujours du piano: cueillir les fleurs sans faire tomber la rosée, écouter le silence ou le vent, faire des ronds dans l’eau, venir à son cours après avoir fait l’amour… car les bémols devenus alors pulpeux et charnus frôleront le divin.

Le court récit d’un long impact

Lorsque l’auteur discute de la relation que Frédéric Chopin a eue avec George Sand, sa prof lui répond que Sand était «une esclave de la réalité» alors que la musique de Chopin «impose sa réalité à l’esprit. […] Elle n’exprime pas des sentiments, elle les provoque.»

Pour madame Pylinska, il existe d’autres compositeurs, mais il est impensable «qu’on pût en penser autant de bien que Chopin».

Madame Pylinska et le secret de Chopin est le court récit d’un long impact. Éric-Emmanuel Schmitt a toujours écrit en pensant à ce que Chopin lui avait appris. «Les plus beaux sons d’un texte ne sont pas les plus puissants, mais les plus doux.»

L’écrivain n’harangue pas une foule, il s’adresse à un individu, à moi, à lui, à elle. Écrire, c’est savoir «demeurer dans l’intime».

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Hommage à la «robe Dôme» d’Iris van Herpen au ROM

Stylianos Pangalos
Le musée a accueilli le réalisateur Stylianos Pangalos et l'architecte Philip Beesley pour une ciné-conférence sur le thème de l'art, de la mode et...
En lire plus...

18 septembre 2018 à 11h00

Pénurie d’enseignants : les professionnels de l’immersion prennent les devants

immersion
Campagne de valorisation de la profession et portail de recrutement
En lire plus...

18 septembre 2018 à 9h00

Le marathon, c’est dans nos gènes

coureurs
Des changements anatomiques ont sans doute permis à nos ancêtres de devenir de bons coureurs d’endurance: un avantage évolutif.
En lire plus...

18 septembre 2018 à 7h00

Balade à Toronto : Gémeaux pour la meilleure composante numérique

Balade à Toronto
Au récent gala des prix de la télévision francophones du pays, 6 émissions sur 150 provenaient de l'extérieur du Québec...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 16h55

Le Toronto Wolfpack sort victorieux d’une rencontre historique

Toronto Wolfpack - Toulouse Olympique
Le Toronto Wolfpack a battu 13-12 le Toulouse Olympique lors d'une rencontre de rugby à treize historique ce samedi au stade Lamport.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 15h00

La démocratie pour de vrai… ou presque!

PFJA
Deuxième édition du Parlement francophone des jeunes des Amériques
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h10

Une nouvelle saison pour Oasis sous les meilleurs auspices

AGA Oasis membres
Bilan annuel plutôt favorable et encourageant à l'assemblée générale d'Oasis Centre des femmes.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h00

Vins jurassiens et plats gourmets au Notre Bistro

Le Notre Bistro
Une fois par mois, Le Notre Bistro organise une soirée dégustation de vin accompagnée de plats raffinés. Cette semaine, L'Express a eu la chance de...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

Le scénariste d’une série culte en France s’installe à Toronto

Scènes de ménages
Yannick Hervieu, scénariste pour Scènes de ménages en France, s'est installé à Toronto depuis quelques semaines
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

À la découverte du village de Blue Mountain

Après les plages de Wasaga, L’express de Toronto vous emmène pour une Visites Express estivale au village de Blue Mountain.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 10h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur