Désinformation: le «deepfake» tarde à se manifester

médias

Barack Obama a-t-il vraiment dit ça?


9 janvier 2019 à 7h00

Dans l’univers de la désinformation, il y a un agent perturbateur dont on parle beaucoup, mais qui ne s’est pourtant pas plus matérialisé cette année que l’an dernier: le deepfake, ou la capacité à mettre dans la bouche des gens, sur vidéo, des mots qu’ils n’ont jamais prononcés.

De fait, 2018 n’a pas été l’année du deepfake, et 2019 ne le sera probablement pas non plus.

Course aux armements

Selon Claire Wardle, directrice de l’organisme américain First Draft, nous serions encore à environ quatre ans du niveau de qualité qui pourrait vraiment causer du tort, et en parallèle, on assiste depuis au moins deux ans à une «course aux armements» entre les promoteurs du deepfake et les développeurs de technologies capables de détecter des vidéos «modifiées».

Déjà, lors du congrès 2018 de l’International Fact-Checking Network (IFCN), la bonne nouvelle avait été que l’impact des vidéos truquées reste encore à prouver.

Le montage laisse des traces

Parce que jusqu’ici, le montage vidéo laisse des traces qui ne peuvent pas échapper à l’intelligence artificielle, comme un collage saccadé d’images, un mouvement des lèvres incohérent ou une désynchronisation entre les mots et les lèvres (comme dans un doublage).

Les traces peuvent même se trouver dans le texte lu: quantité anormale de phrases ultra-courtes, d’interjections, etc.

Claire Wardle voit pour sa part beaucoup plus de raisons de s’inquiéter, en 2019, des grands classiques: les textes et photos jonglant avec les peurs des gens, les sophismes et les fausses équivalences.

Faussetés crédibles

Une autre limite du deepfake, note l’auteur Tim Hwang sur le site de l’IFCN, est qu’ils ont besoin d’une très grande quantité de vidéos d’une personne pour produire des faussetés qui aient l’air crédibles.

Ça pourrait en limiter l’usage aux politiciens, et encore uniquement aux plus médiatisés d’entre eux.

fake news

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Non, la roue n’a pas été inventée avant le mur

Contrairement à ce qu'a dit le président Donald Trump à la frontière mexicaine le 10 janvier, le concept de mur n'est pas plus ancien...
En lire plus...

21 janvier 2019 à 7h00

Hergé et Tintin ont traversé le vingtième siècle

Les aventures de Tintin, héros du dessinateur belge Hergé (Georges Remi), sont célèbres dans le monde entier, dans plusieurs langues, avec environ 230 millions...
En lire plus...

20 janvier 2019 à 11h00

Secrets dans les brumes d’une lagune

roman
Dès qu’on mentionne le nom de Donna Leon, on pense au commissaire Guido Brunetti et à Venise, lieu où se déroule l’action des polars...
En lire plus...

20 janvier 2019 à 9h00

Quiz: Journées mondiales de la jeunesse

JMJ - 20 janvier
Quel pape a fondé les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) en 1984?
En lire plus...

20 janvier 2019 à 7h00

Que veulent les Anglos du Québec?

What do Anglos want?
Les récents événements en Ontario ont amené à comparer la réalité des Franco-Ontariens à celle des Anglo-Québécois. Leurs situations sont bien différentes, et la...
En lire plus...

19 janvier 2019 à 9h00

Inquiétant déclin des monarques selon le recensement citoyen

environnement
La population de papillons monarques en Californie était, en novembre 2018, de 86% inférieure au mois de novembre de l’année précédente, selon l'initiative citoyenne...
En lire plus...

19 janvier 2019 à 7h00

Trafic humain: l’impunité est encore la norme

esclavage prostitution
Fin 2018, le prix Nobel de la paix reconnaissait les milliers de Yézidies victimes d’esclavage sexuel en Iraq. Début 2019, l’ONU publie un rapport...
En lire plus...

18 janvier 2019 à 14h16

Invitation dans la tête d’Anique Granger

Ruban de la cassette
L’auteure-compositrice-interprète fransaskoise Anique Granger cherchait un cadre pour écrire autrement. Ça a donné un balado, «Le ruban de la cassette», une invitation à suivre...
En lire plus...

18 janvier 2019 à 8h00

Un nouveau point de service du Centre francophone à Mississauga

CFT
Le Centre francophone de Toronto ouvrait officiellement son point de service à Mississauga ce jeudi 17 janvier.
En lire plus...

17 janvier 2019 à 17h00

Entre culture et aventure au Honduras

Honduras
le Honduras se niche entre mer et forêt, déroulant des palettes de bleu dans la mer des Caraïbes et l’Océan Pacifique et d’émeraude...
En lire plus...

17 janvier 2019 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur