Des outils pour s’intégrer en Ontario

J'ai suivi l'atelier de La Passerelle sur l'installation à Toronto

Extrait du guide S'établir en Ontario
Partagez
Tweetez
Envoyez

Tout le monde sait que le Canada est une monarchie constitutionnelle, avec la reine Elizabeth II comme chef d’État… Mais moi non, je ne savais pas ça, et de nombreux immigrants non plus.

Ils ont toutefois l’opportunité de découvrir cette particularité du Canada – et bien d’autres informations beaucoup plus utiles –  dans un atelier «L’Ontario c’est chez moi» comme celui qu’organisait le 22 mai La Passerelle- I.D.É dans ses bureaux de la rue Carlton.

Le but? Aider les nouveaux arrivants en Ontario à se familiariser avec le Canada, et les accompagner dans leurs démarches administratives et leur nouvelle vie. Arrivée à Toronto il y a trois semaines, j’ai participé à cette journée. Voici mon expérience.

Affiche pour le projet «l’Ontario c’est chez moi»

Trois participants à l’atelier

Seulement deux autres personnes étaient présentes à l’atelier, alors que la liste des inscrits comptait au moins trois personnes supplémentaires.

Un cahier S’établir en Ontario, le guide pour les nouveaux arrivants et les nouvelles arrivantes a été remis à chaque participant. Il contient de nombreuses informations sur le Canada et l’Ontario, l’éducation, le travail, les gens et l’environnement, ainsi que les finances personnelles.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.
Extrait du guide S’établir en Ontario

Financement du projet

Le projet «L’Ontario c’est chez moi/Orientation to Toronto» reçoit des fonds de Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) et du ministère des Affaires civiques, de l’Immigration et du Commerce international de l’Ontario (MACICI).

Si La Passerelle est dans le collimateur des médias et des gouvernements, qui enquêtent ces temps-ci sur son utilisation des subventions qui lui sont accordées, les services fournis au cours de la journée d’orientation ont été bénéfiques pour les participants.

Maguette Niane sera notre animatrice. Elle n’hésite pas à nous donner ses coordonnées pour que nous puissions la joindre en cas de besoin.

La passerelle I.D.É

Quelques connaissances politiques et culturelles

L’atelier commence par une présentation générale du Canada, de l’Ontario et de Toronto. Puis, des informations sur le gouvernement et l’administration du pays.

Avant de passer à des thèmes plus précis, Maguette insiste sur les différences culturelles entre personnes venant de différents pays. Ces différences peuvent s’avérer parfois difficiles à saisir, dans une ville multiculturelle comme Toronto.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Connaître cette diversité, et surtout la comprendre, est essentiel pour faciliter la communication avec les autres. On apprendra par exemple que «se faire un 5 à 7» signifie se retrouver après le travail.

Extrait du guide S’établir en Ontario

Trouver un emploi

Les sujets développés l’après-midi sont choisis en fonction des besoins évoqués par les participants à l’atelier: finance, logement, santé et travail.

La partie sur le travail est d’une grande aide pour les nouveaux arrivants souhaitant trouver un emploi en Ontario. CV et lettre de motivation en anglais, préparation à un entretien d’embauche…

La Passerelle propose d’autres ateliers pour optimiser les chances de décrocher un emploi. Il suffit de s’inscrire aux formations proposées.

Le marché du logement

Côté logement, là aussi c’est assez utile. Les nouveaux arrivants se retrouvent confrontés au marché immobilier torontois. Sous-sol, condo, colocation: pas toujours facile de s’y retrouver. Les loyers sont chers, et les contrats de bail ne sont pas toujours évidents à comprendre.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour vous éclairer, vous pouvez solliciter l’aide des employés de la Passerelle. Ils peuvent, par exemple, vous traduire un contrat avant de que vous ne le signiez.

L’atelier représente, en somme, une bonne porte d’entrée pour entamer une nouvelle vie en Ontario.

Extrait du guide S’établir en Ontario

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur