Des chercheurs dans la merde

Partagez
Tweetez
Envoyez

On reproche souvent aux scientifiques d’utiliser un jargon incompréhensible, mais la recherche intitulée «An analysis of a piece of shit» a bel et bien traité de… ça.

Les chercheurs de Suisse et de Côte d’Ivoire étaient plus spécialement intéressés par la présence d’un ver parasite dans les excréments humains.

Il se trouve que le grand nombre d’espèces de ces vers, en nous, rend difficile la mise au point de tests diagnostics, de sorte qu’il est nécessaire d’accumuler un maximum de données sur leur répartition et leur cycle de vie.

D’où l’idée d’aller mettre la main… là où il est plus facile de les trouver.

www.sciencepresse.qc.ca

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur