Des activités culturelles pour les familles défavorisées

GRAMEN et MADIBA

Le député provincial Yvan Baker (Etobicoke Centre) et le président de GRAMEN, Francis Eding.
Partagez
Tweetez
Envoyez

L’association GRAMEN (Groupe d’amitié et d’entrepreneuriat) a reçu une subvention de 74 900 $ de la Fondation Trillium de l’Ontario, le 20 mai dernier, lors de la clôture de la saison de son programme de soutien scolaire et d’éducation artistique MADIBA pour des nouveaux Canadiens et les familles francophones à faible revenu.

«L’apprentissage par les arts a un impact majeur sur les étudiants, renforçant les études de ceux-ci dans d’autres matières et leur donnant de la confiance pour réussir», a déclaré Yvan Baker, le député provincial de la circonscription Etobicoke Centre, où est basée GRAMEN.

MADIBA offre gratuitement des cours de piano, guitare, djembé, danse, chant, théâtre, peinture, photographie, vidéographie… Les jeunes peuvent aussi s’initier à l’informatique, la programmation et la création d’applications. Enfin, les activités de détentes et de relaxation comprennent des séances de débats et d’improvisation, de même que des séminaires pratiques sur différents thèmes.

Ces activités ont lieu d’octobre à mai dans des locaux du Burnhamthorpe Collegiate Institute.

Impacts positifs

MM. Baker et Mario Gravelle, de l’équipe d’évaluation des demandes de subvention de la Fondation Trillium, étaient sur place, le 20 mai, pour féliciter GRAMEN.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Selon son président Francis Eding, 500 enfants francophones sont initiés au leadership à travers MADIBA («l’eau» en douala, une langue camerounaise, parce que «l’eau, c’est la vie»).

«La réussite et l’impact de ce projet sont tellement positifs et énormes qu’ils s’étendent partout dans le GTHA», fait valoir M. Eding. «Nous avons des participants qui viennent de Stoney Creek, Binbrook, Hamilton, Waterdown, Georgetown, Milton, Brampton, Mississauga, Oakville, Toronto, et nous enregistrons encore de nouvelles inscriptions tous les jours.»

Créée en 2008, GRAMEN œuvre «à travers des initiatives ciblées, dans le développement socio-éducatif et la promotion de l’esprit entrepreneurial auprès de la jeunesse». «Plus qu’une association, GRAMEN se positionne comme un projet de société», lit-on sur son site web.

Concours d’épellation

Ce samedi 3 juin, GRAMEN organise son 5e concours annuel d’épellation pour les élèves de la 1re à la 8e année, de 8h à 16h à l’école secondaire Sainte-Famille à Mississauga. L’événement attire chaque année des centaines de participants et de spectateurs.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur