Des activités pour la Semaine de l’immigration francophone

Des «alliés» de l'école secondaire catholique Saint-Charles-Garnier à Whitby.


1 novembre 2016 à 12h36

En cette Semaine nationale de l’immigration francophone (initiée il y a quatre ans par la FCFA, le lobby politique des francophones hors Québec), le Centre francophone de Toronto organise plusieurs activités – notamment une soirée de mentorat et une fête familiale – «pour rassembler notre communauté et souligner le rôle crucial que joue l’immigration francophone dans la poursuite de l’essor de notre province».

«Si le gouvernement fédéral veut atteindre ses cibles quant au nombre de francophones qui viennent s’établir dans des communautés hors Québec, nos dirigeants doivent absolument exploiter tout le potentiel d’accueil que représentent l’Ontario et des organismes comme le nôtre», indique la directrice générale Lise Marie Baudry.

À cette fin, selon elle, des programmes comme Mobilité francophone, les changements apportés à Entrée express, ou la candidature de l’Ontario pour obtenir un siège d’observateur à l’Organisation internationale de la francophonie sont «des initiatives intéressantes».

Le CFT va d’ailleurs jusqu’à saluer Justin Trudeau, «un premier ministre qui semble comprendre les enjeux de la francophonie au Canada», son ministre de l’immigration, «qui nous a démontré toute sa détermination au cours de la crise des réfugiés syriens», et, en Ontario, «une nouvelle ministre de l’immigration dynamique et pleine de bonne volonté, et une nouvelle ministre à l’Office des affaires francophone déterminée à donner un nouveau souffle à la francophonie ontarienne»…

Écoles

Par ailleurs, diverses activités sont organisées dans nos écoles pour marquer cette Semaine de l’immigration francophone.

Au Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud, de jeunes «allié(e)s» jouent le rôle de mentor auprès d’élèves nouvellement arrivés et animent des ateliers pour sensibiliser leurs pairs sur l’accueil des immigrants.

Les travailleurs en établissement dans les écoles (TÉÉ) du CSDCCS de la région de Peel-Halton, Mélika Fontaine et Vitia Buaba Zam, tiennent un kiosque d’information à la Halton Newcomer Information Fair et organisent des sessions d’information sur le système scolaire ontarien pour les familles nouvellement arrivées dans la région de Peel-Halton.

D’autres activités sont organisées, notamment un projet de découverte des différentes régions francophones dans le monde animé par l’équipe de TÉÉ du Centre de santé communautaire Hamilton/Niagara.

«Toute l’année, les écoles organisent des activités pour s’assurer d’une belle intégration des élèves nouvellement arrivés», assure André Blais, directeur de l’éducation. «Le CSDCCS compte plusieurs dizaines de nationalités représentées au sein de ses écoles, tant au niveau des élèves que des membres du personnel. Cette belle diversité culturelle est une richesse.»

Au Conseil scolaire Viamonde aussi, on se dit «fier de sa richesse culturelle et sa diversité francophone», et fier de compter dans ses écoles «des représentants provenant de toute la diaspora francophone internationale».

Lors du lancement de la Semaine, lundi, les élèves de l’école secondaire de Lamothe Cadillac, à Windsor, ont témoigné de leur enthousiasme pour le multiculturalisme devant une foule d’invités, dont la ministre aux Affaires francophones de l’Ontario, Marie-France Lalonde.

La ministre Marie-France Lalonde avec des élèves et des enseignants de l'école Lamothe Cadillac à Windsor.
La ministre Marie-France Lalonde avec des élèves et des enseignants de l’école Lamothe Cadillac à Windsor.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Les Indisciplinés investissent dans un grand spectacle pour leur 10e anniversaire

Indisciplinés de toronto
De plus en plus de nouveaux comédiens et techniciens talentueux
En lire plus...

22 juin 2018 à 15h00

François Bourassa se réinvente

François Bourassa
Le 27 juin au Festival de jazz
En lire plus...

22 juin 2018 à 14h00

Un règlement albertain machiavélique

La Couronne suspend des procédures pour ne pas reconnaître le droit des Défendeurs au français
En lire plus...

22 juin 2018 à 12h30

Aurélie Resch décroche le prix Trillium

Prix littéraire Trillium de l'Ontario
Rare encouragement pour les récits courts
En lire plus...

22 juin 2018 à 11h39

Cannabis : à la poursuite du diamant vert

La légalisation va donner accès à du financement pour la recherche
En lire plus...

Impact économique de l’intelligence artificielle : on cherche encore

Pas de pertes d’emplois ni de productivité accrue
En lire plus...

22 juin 2018 à 7h00

L’espiègle trio jazz Les Malcommodes

les malcommodes
Le 26 juin au Festival de jazz de Toronto
En lire plus...

21 juin 2018 à 13h00

Un test a changé sa vie : dans les pas d’un enfant dyslexique

La Liberté
«J’étais content de savoir que je n’étais pas stupide»
En lire plus...

21 juin 2018 à 10h00

Le véganisme dans le vêtement : trop de plastique ?

Le cuir de kangourou et le polyester plus «verts» que la laine d’alpaga et le cuir de bovin
En lire plus...

21 juin 2018 à 7h00

Technicien(ne) à l’aide technique

Conseil scolaire catholique MonAvenir - Le Conseil scolaire catholique MonAvenir est à la recherche d’une personne permanente, à temps plein (1,0), soit 35 heures par semaine, qui agira à titre de technicienne, technicien à l’aide technique...
En lire plus...

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur