De bouche à oreille, de retour pour une deuxième saison

Nouveauté: des rencontres informelles au Coq of the Walk

De bouche à oreille
Bïa, Paul Meslet, Edgar Bori
Partagez
Tweetez
Envoyez

Axée sur la rencontre entre de grands auteurs-compositeurs de la francophonie et certains des meilleurs musiciens torontois, la série De bouche à oreille revient pour une deuxième saison, mettant à l’honneur les mots et la musique dans le cadre intimiste du Heliconian Hall, «la plus belle petite salle de spectacle de Toronto», selon l’initiateur de la série, Dominique Denis.

Dominique Denis

Renouant avec la formule qui a fait le succès de sa saison inaugurale (tous les spectacles ayant affiché complet), la série permettra d’entendre «trois véritables orfèvres de la chanson»: la Québécoise d’origine brésilienne Bïa (le 16 novembre 2018); le Français Paul Meslet (le 29 mars 2019); et, pour sa première torontoise, le Québécois Edgar Bori (le 7 juin 2019).

Bïa partagera la scène avec Louis Simão et André Valerio, multi-instrumentistes d’origines portugaise et brésilienne, respectivement.

Paul Meslet, dont il s’agit du premier passage à Toronto, sera accompagné par le Quatuor Chat Gris (Jessica Hana Deutsch, Aline Homzy, Anna Atkinson et Andrew Downing).

Edgar Bori et son pianiste Jean-François Groulx se produiront avec le bassiste Rich Brown et le saxophoniste et flûtiste Ernie Tollar.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les musiciens torontois «mettront la table», pour ensuite accompagner les auteurs-compositeurs sur certains morceaux.

Le Heliconian Hall: la seule église en bois encore debout à Toronto.

Nouveauté cette saison: en partenariat avec l’absintherie The Coq of the Walk (488, rue College), DBAO proposera trois rencontres informelles avec les auteurs-compositeurs invités, chacune étant l’occasion d’aborder un aspect précis de leur pratique artistique.

Le mercredi 14 novembre 2018, Bïa parlera des plaisirs et des défis de l’adaptation de chansons d’une langue à une autre. Le mercredi 27 mars 2019, Paul Meslet discutera de Louis Aragon, Jean Ferrat et de la relation entre poésie et musique. Le mercredi 5 juin 2019, Edgar Bori nous entretiendra des fertiles rapports entre chanson et théâtre.

«Il y a un réel appétit pour la grande chanson d’expression française à Toronto», indique Dominique Denis, chroniqueur musical et créateur du cours de français langue seconde Parlons chanson.

«Ce qu’il y a d’unique — et de magique — dans la rencontre entre les auteurs-compositeurs invités et les musiciens torontois, c’est qu’elle permet d’entendre leur répertoire sous un jour nouveau, dans un cadre propice à l’écoute, où le public a le sentiment d’être témoin d’un moment privilégié.»

France 2 Pays-Bas 1
L’entrée du bar français Coq of the Walk au 488 College près de Bathurst.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur