Damien Robitaille, porte-parole des Rendez-vous de la Francophonie

Partagez
Tweetez
Envoyez

Après trois ans de collaboration avec l’humoriste québécois Boucar Diouf, le rôle de porte-parole des prochains Rendez-vous de la Francophonie, les 16e, a été confié au chanteur et musicien franco-ontarien Damien Robitaille.

Du 7 au 23 mars 2014, quinzaine entourant la Journée internationale de la Francophonie du 20 mars, des milliers de francophones et de francophiles profiteront de la période des Rendez-vous pour promouvoir leurs activités et célébrations, et ce, d’un océan à l’autre.

De Chapais à St-Boniface, en passant par Gravelbourg, Sherbrooke ou Petit-Rocher, Les Rendez-vous ont pour mission de souligner l’importante contribution des communautés francophones à l’édification du pays et leur apport à la richesse culturelle au pays.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Les Rendez-vous regroupent aussi bien le monde des affaires, le monde culturel et artistique, le monde sportif, que le monde communautaire et social. Ils sont aussi un clin d’œil à notre appartenance à la Francophonie internationale, un lien privilégié que nous entretenons avec 54 pays et gouvernement de l’espace francophone.

Cette année encore, les Rendez-vous de la Francophonie proposent une programmation riche et variée, avec une panoplie de concours, des activités vedettes organisées en partenariat avec l’entreprise Juste pour rire et l’Office national du film du Canada, en plus de susciter l’intérêt et l’initiative des organismes et associations francophones à afficher leurs activités et leurs célébrations francophones.

Les organismes peuvent remplir le formulaire d’inscription dans l’agenda virtuel des Rendez-vous de la Francophonie à l’adresse www.rvf.ca. Afin de permettre à ces activités d’avoir encore plus de visibilité, l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario encourage les organismes à également inscrire leurs activités sur le site www.MonCalendrierFranco.ca.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur