Des moutons à la soirée d’ouverture de la Semaine de la francophonie

Partagez
Tweetez
Envoyez

Samedi soir, la salle de cocktail du centre Harbourfront avait tout l’air d’un salon de l’agriculture. Au milieu des invités, un grand enclos vide présageait l’arrivée d’étranges convives

Hypothèse confirmée puisqu’à 20h un berger et quatre moutons ont pris d’assaut la salle, éveillant la curiosité de tous les invités.

Il ne s’agissait pas, bien entendu, de vrais moutons, mais de la troupe de danse torontoise CORPUS. Mais le mimétisme parfait nous a fait oublier, l’espace d’un instant, que nous n’avions pas affaire à de véritables bêtes.

Tout y était, même la traie. Puis l’arrivée d’un loup a fait fuir les comédiens-moutons sous les applaudissements d’un public hilare et légèrement déconcerté.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur