Le Collège Boréal dans le quartier de la Distillerie dans deux ans

Collège Boréal
La vice-présidente du centre-sud-ouest au Collège Boréal, Lise Béland, montre l'emplacement prévu pour la station de métro de la Distillerie. Le futur édifice Ribbon, qui accueillera le campus permanent du Collège Boréal, est en vert.
Partagez
Tweetez
Envoyez

C’est en septembre 2023 qu’un campus temporaire du Collège Boréal ouvrira ses portes dans le quartier de la Distillerie à Toronto, au 15 Case Goods Lane.

Le déménagement du 1 rue Yonge est en retard de deux ans, notamment à cause de la pandémie. Situé dans l’édifice patrimonial «Casegoods Warehouse», ce nouvel emplacement du Collège Boréal permettra d’y accueillir ses quelque 300 étudiants et professeurs.

L’espace de plus de 4500 mètres carrés sera déployé sur quatre étages. Il sera transformé en locaux «modernes et lumineux avec des installations à la fine pointe de la technologie», promettent les responsables.

Collège Boréal
Le plan du quartier de la Distillerie montrant le campus temporaire dans l’actuelle Case Goods Warehouse (derrière le café Balzac’s) et le campus permanent dans le futur édifice Ribbon.

Et des espaces pour toute la communauté

«Un incubateur d’entreprises, des espaces de collaboration et un espace événementiel viendront faire de ce campus temporaire un incontournable du milieu de l’apprentissage, de l’éducation, de la communauté des affaires et de la vitalité francophone et francophile torontoise.»

Le Collège Boréal continuera d’y offrir sa gamme de programmes et certaines nouveautés, en plus des services spécialisés pour nouveaux arrivants.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Rappelons qu’une nouvelle ligne de métro, celle qui reliera le Centre des sciences au Parc des expositions, en passant par l’actuelle station Pape, passera par le quartier de la Distillerie.

campus Distillerie
Octobre 2018: présentation en plein air du futur campus du Collège Boréal sur la place centrale de la Distillerie.

Dans Casegoods Warehouse avant l’édifice Ribbon

«La pandémie et des projets d’infrastructure publique de grande envergure et longuement attendus nous ont forcés encore une fois à réviser l’échéancier d’occupation de notre spectaculaire nouveau campus permanent à Toronto», explique le président Daniel Giroux ce 18 octobre.

En effet, la construction du nouvel édifice «Ribbon», qui doit accueillir le campus permanent, a pris beaucoup de retard.

«Toutefois, nous nous rapprochons du but en prenant pignon sur rue à la Distillerie, où nous allons, avec de nombreux partenaires, mettre en oeuvre l’ambitieuse et innovante programmation que nous proposons pour Toronto.» Les détails de cette programmation seront dévoilés dans les mois à venir.

Collège Boréal
Le «Salon du Lac» pour les étudiants du Collège Boréal dans l’actuel campus au 3e étage du 1 rue Yonge.

Flexibilité des partenaires du Collège Boréal

M. Giroux remercie «la flexibilité des propriétaires du quartier de la Distillerie et de nos bailleurs de fonds», grâce à qui le Collège Boréal franchira en 2023 cette étape importante.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La ministre des Affaires francophones de l’Ontario, Caroline Mulroney, s’en réjouit. «L’expansion très attendue du Collège Boréal au centre-ville de Toronto et l’élargissement de l’offre de ses programmes et services ouvriront la voie à un Ontario toujours plus favorable aux entreprises, avec un bassin de diplômés bilingues qualifiés.»

Mme Mulroney avait participé, en octobre 2018, à la première annonce de la venue du Collège Boréal à la Distillerie.

Sa collègue Jill Dunlop, ministre des Collèges et Universités, remarque elle aussi que «depuis plus de 25 ans, le Collège Boréal est un chef de file de l’éducation en langue française, produisant des diplômés dotés de compétences uniques et capables de servir les communautés francophones à travers toute la province de l’Ontario».

campus Distillerie
Octobre 2018 dans le quartier de la Distillerie à Toronto: Daniel Giroux, président du Collège Boréal (2e), avec à sa droite Jamie West, député néo-démocrate de Sudbury, et à sa gauche la ministre Caroline Mulroney, Carol Jolin, président de l’AFO, et la députée de Nickel Belt, France Gélinas.

Le Collège Boréal parmi les meilleurs

Basé à Sudbury, le Collège Boréal offre des services dans 7 campus et 37 sites répartis dans 26 collectivités de la province. Depuis son ouverture, près de 120 000 clients dans l’ensemble de l’Ontario ont bénéficié de son expertise en matière de formation postsecondaire et d’apprentissage, ainsi que de services aux immigrants et d’employabilité.

Par ailleurs, 120 «ententes d’articulation» ont été établies entre le Collège Boréal et d’autres établissements de formation postsecondaire francophones et anglophones de la province.

Selon les indicateurs de rendement reconnus par le ministère des Collèges et Universités, le Collège Boréal se classe régulièrement au premier rang les domaines évalués: taux d’obtention de diplômes, taux de satisfaction des diplômés, taux de satisfaction des employeurs.

Collège Boréal
Le Collège Boréal organise la semaine prochaine des rencontres virtuelles avec des professeurs, des diplômés et des étudiants spécialisés dans différents domaines d’études

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur