Coleman-Lemieux participe à la réhabilitation du quartier Regent Park

Partagez
Tweetez
Envoyez

Après deux ans de travaux, la Compagnie Coleman Lemieux vient d’emménager dans son nouveau studio de danse du quartier de Regent Park, une ancienne bâtisse de l’Armée du Salut sur l’avenue Parliament juste au sud de Dundas.

Après plusieurs années de location, ils ont finalement décidé d’investir et de racheter l’immeuble pour en faire le studio de leurs rêves.

Le bâtiment, qui date de 1912, a été entièrement rénové pour correspondre aux besoins de la compagnie. Afin d’accueillir des cours de danse, des séances de «hot yoga», mais aussi des spectacles, la configuration intérieur du bâtiment a totalement évolué.

L’infrastructure fait revivre la culture dans le quartier Regent Park.

Aujourd’hui, Coleman-Lemieux propose environ trois spectacles de leurs créations par an, dont les représentations s’étalent généralement sur plusieurs semaines.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Ils souhaitent étoffer cette programmation en proposant leur bâtiment à d’autres troupes. Baptisé The Citadel, le lieu accueillera désormais d’autres compagnies de danse qui sous-loueront les lieux pour proposer leurs spectacles.

Laurence Lemieux nous expliquait lors d’un entretien combien le duo est ravi et considère l’objectif de départ totalement atteint.

Recevant peu de subventions publiques, il a fallu mettre en place une collecte de dons privés.

En lançant l’opération «Brick by Brick», le couple proposait une levée de fonds qui permet à chacun de pouvoir financer une brique de la bâtisse.

Tous ceux qui ont soutenu financièrement le projet ont désormais leur nom inscrit dans le hall d’entrée.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le retour de From The House Of Mirth

La troupe présente du 14 au 23 février From The House Of Mirth, un spectacle de danse encensé par la critique l’an dernier.

Mêlant danse et chant, l’histoire est tirée du roman à succès de 1905 d’Edith Wharton.

C’est l’histoire d’une femme, Lily, qui a énormément de principes et qui est coincée entre ses envies de luxe et ses idéaux qui la pousse à ne pas vouloir se marier seulement pour l’argent.

Ce roman a été transformé en spectacle grâce au célèbre chorégraphe James Kudelka.

Mêlant danse, musique et théâtre, les rôles sont répartis de fait que les femmes dansent et les hommes chantent en contant l’histoire.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Le spectacle propose ainsi un étonnant parallèle entre la société du 20e siècle et la danse contemporaine.

Une période notamment caractérisée par les costumes d’époque haute couture que portent les danseurs, le tout dans un décor assez simple. Laurence Lemieux explique: «Plus qu’un opéra, c’est conçu comme un spectacle de salon, en proposant une proximité entre la scène et le public.»

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur