Champlain revient dans la Baie Georgienne

Trois jours de fêtes historiques cet été

La statue «La Rencontre» (de Champlain et du chef Aenon) au Parc Rotary Champlain Wendat de Penetanguishene.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Penetanguishene, sur les rives de la Baie Georgienne où Samuel de Champlain s’est rendu en 1615, sera l’hôte cet été d’un premier événement bilingue gratuit mettant en valeur le patrimoine historique de la francophonie ontarienne.

Cette Rencontre des peuples, que les organisateurs de La Clé veulent rééditer chaque année, aura lieu les 31 juillet, 1er et 2 août 2020: trois journées festives qui plongeront petits et grands dans une ambiance digne du 17e siècle.

À côté de la promenade du parc Champlain Wendat de Penetanguishene: un canot rappelant l’histoire et la vocation de la Baie Georgienne.

Francophones et Autochtones se réuniront à nouveau au Parc Rotary Champlain Wendat, où le navigateur et fondateur de la Nouvelle-France a fait la rencontre du chef Huron-Wendat Aenon du village Toanché.

Le parc, avec ses statues en hommage aux Premières Nations et aux explorateurs et colons français, a été inauguré en 2016 pour clôturer une année de célébrations des 400 ans de présence francophone en Ontario.

Le sculpteur Timothy Schmalz lors du dévoilement des statues du Parc Rotary Champlain Wendat de Penetanguishene en 2016.

Vendredi 31 juillet: Journée jeunesse des camps d’été pour proposer aux jeunes du comté une immersion historique tout en s’amusant. Stations de jeux et ateliers de découverte des pratiques autochtones et françaises, pièce de théâtre et animations costumées.

En soirée, souper de l’Ordre du bon temps où, comme l’a instauré Samuel de Champlain en son temps, un repas gastronomique, convivial et chaleureux sera servi.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

La soirée se terminera par des projections multimédias sur l’édifice de La Clé à Penetanguishene.

Le centre francophone de Penetanguisene, abritant notamment La Clé et la radio CFRH.

Samedi 1er août: Journée grand public avec débarquement des Filles du Roi, parade costumée, marché d’antan, jeux d’époque, animations ambulantes, ateliers de découverte de pratiques autochtones et françaises, une auberge, une pièce de théâtre…

La soirée sera également clôturée par des projections multimédias sur l’édifice de La Clé.

Dimanche 2 août: Messe des croyances sur le site Carhagouha à Lafontaine en matinée. Il s’agit du site de la première messe catholique en Ontario célébrée par le père Joseph Le Caron en présence de Samuel de Champlain, qui a eu lieu le 12 août 1615.

Arrivé par la rivière des Outaouais et le lac Nipissing avec son guide Étienne Brûlé, Champlain a passé l’hiver en Huronie avant de revenir à Québec par le lac Ontario et le fleuve Saint-Laurent.

La Clé, qui est le principal «organisme catalyseur» de la francophonie dans la région de Simcoe, recherche encore des partenaires, des commanditaires, des bénévoles pour l’organisation et la mise en oeuvre de ce festival.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur