Barbara Ceccarelli n’est plus «intérimaire»

Elle succède à Isabelle Girard à la direction de CAH

CAH Barbara Ceccarelli
Barbara Ceccarelli
Partagez
Tweetez
Envoyez

La directrice générale intérimaire de CAH (Centres d’Accueil Héritage), Barbara Ceccarelli, en poste depuis le départ d’Isabelle Girard en décembre, devient définitivement directrice générale.

En confirmant sa nomination ce mardi 6 février, le conseil d’administration du principal centre torontois de services aux aînés francophones assure que «l’expertise de Mme Ceccarelli en santé et en gestion de logement, sa connaissance en profondeur des dossiers de CAH, ainsi que sa grande sensibilité à la diversité culturelle, seront un atout majeur pour assurer la continuité des services de santé communautaire auprès de plus de 500 aînés francophones du grand Toronto et des services de logement auprès des 160 résidents à la Place Saint-Laurent.»

«Sous sa direction, CAH pourra naviguer les dernières étapes de la mise en place des mécanismes pour répondre aux hautes normes d’Agrément Canada en matière de gestion des risques et d’amélioration continue de la qualité.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Depuis 2012, en tant que directrice générale adjointe, Mme Ceccarelli a été responsable de plusieurs dossiers opérationnels en matière des services de santé et de logement et siège au sein de plusieurs comités clés avec les partenaires de CAH.

D’origine italienne, Mme Ceccarelli a aussi travaillé pendant une douzaine d’années avec Médecins sans frontières, comme responsable des ressources humaines à Toronto et coordonnatrice de projets en Angola, Ouganda, République du Congo, Rwanda et Kazakhstan. Infirmière en Italie, elle a également suivi le programme avancé de leadership en système de santé à la Rotman School of Management de l’Université de Toronto.

«Barbara Ceccarelli continuera de faire reconnaître l’importance des services de santé en français pour les aînés au sein des diverses tables
décisionnelles, et de collaborer avec les partenaires anglophones et francophones dans la réalisation de projets communs au profit de la communauté francophone», affirme la présidente de CAH, Maryse Francella.

CAH Place St-Laurent
L’édifice à logements pour aînés francophones Place St-Laurent, des Centres d’Accueil Héritage.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur