Des chiffres éloquents pour les Centres d’accueil Héritage


25 juin 2007 à 17h21

L’assemblée générale annuelle des Centres d’accueil Héritage (CAH), tenue le 21 juin à la place Saint-Laurent, a confirmé une fois de plus que les services aux personnes âgées francophones à Toronto ont accusé une nette progression en 2006.

Selon le directeur des CAH, Gérard Parent, le rendement de plusieurs programmes a dépassé les objectifs visés. À titre d’exemple, le Service de jour a offert 1 054 journées d’activités, soit 17% de plus que prévu. Le transport pour des rendez-vous médicaux ou autres a totalisé 4 095 déplacements, soit presque 40% de plus que l’objectif visé.

Un programme très apprécié est celui des visites amicales effectuées par des bénévoles auprès de personnes dans le besoin. Il y en a eu plus de 18 500 au cours de la dernière année. Quant aux appels de sécurité auprès de gens nécessitant une vérification quotidienne, il y en a eu plus de 2 500.

Le soutien aux aidants, le counselling et la formation occupent une place de choix aux CAH. En 2006, 90 personnes ont participé à 104 heures de formation. De plus, les chargés de cas ont fourni 586 heures de counselling à 59 aidants naturels.

Parmi les services offerts par les CAH, il y a les repas communautaires, sur une base quotidienne ou à l’occasion d’événements spéciaux (Fête des mères, Fête des père, Pâques, Noël, Anniversaires du mois, Saint-Valentin, Halloween, Mois des aînés, etc…) En 2006, le nombre de repas servis s’est chiffré à près de 11 000.

Le soutien psychologique a représenté plus de 10 000 heures de service en 2006 et l’assistance pratique a totalisé 16 000 heures de service. Quant au programme visant à soutenir les personnes séropositives ou vivant avec le sida, il a enregistré plus de 500 journées de service. Selon Gérard Parent, «les résultats obtenus au niveau de tous nos programmes et services font l’envie des collectivités francophones et anglophones torontoises».

Suite à une campagne de recrutement effectuée au cours du printemps, la corporation Les Centres d’Accueil Héritage a augmenté de 22% le nombre de ses membres, qui se chiffre maintenant à 225. Ils étaient bien représentés à l’assemblée générale annuelle qui a adopté une résolution enjoignant le conseil d’administration d’entamer immédiatement des démarches pour changer le nom de Place Saint-Laurent en Place Simone-Lantaigne.

Cette résolution vise à reconnaître le travail accompli par madame Simone Lantaigne (1921-1982), instigatrice et âme dirigeante du projet de résidence pour les aînés francophones à Toronto.

Le conseil d’administration devra présenter le fruit de ses démarches lors de la prochaine assemblée générale annuelle.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Simon Jalbert: une idée à la minute

À 28 ans, Simon Jalbert a déjà cinq entreprises à son actif. Le fondateur de Traction House, spécialisée dans le marketing ciblé, fait le...
En lire plus...

15 octobre 2018 à 14h30

Élections scolaires: nos candidates et candidats

élections municipales et scolaires
Voici la liste des candidates et candidats aux élections scolaires du 22 octobre 2018 dans chacune des circonscriptions, ou régions, de nos deux conseils...
En lire plus...

15 octobre 2018 à 11h00

Gilles Archambault a tenu un journal intime de citations

En toute reconnaissance
Depuis une cinquantaine d’années, Gilles Archambault a inscrit des phrases (citations) dans un carnet bleu, sur des thèmes qui lui sont chers.
En lire plus...

15 octobre 2018 à 8h00

Wanda Plus TV: promouvoir la culture africaine

Wanda Plus TV
Créée à l'initiative de José Ndzeno, Wanda Plus TV est la nouvelle chaîne torontoise dédiée à la promotion de la culture africaine.
En lire plus...

14 octobre 2018 à 15h30

Luc de Larochellière de retour sur scène avec son groupe original

Luc de Larochellière
En 1988, le chanteur Luc de Larochellière sortait Amère America, qui allait devenir disque d’or. Luc de Larochellière en célèbre le 30e anniversaire en...
En lire plus...

14 octobre 2018 à 13h00

Littérature de la confrontation

Qui a tué mon père
Qui a tué mon père. Édouard Louis ne pose pas une question, il accuse. À 25 ans, l'auteur a publié trois romans autobiographiques traduits...
En lire plus...

14 octobre 2018 à 9h00

Quiz: 1968, année inoubliable

quiz
1968 est une année riche en événements. Vous rappelez vous de tout ?
En lire plus...

14 octobre 2018 à 7h00

Le « cohousing » en marche à Winnipeg

habitat groupé
Le « cohousing » regroupe des familles, des couples ou des personnes seules autour d’une «maison commune», où ils partagent des services d’usage courant....
En lire plus...

13 octobre 2018 à 15h30

Les producteurs laitiers canadiens sacrifiés ?

Johnny Gallant
Les producteurs laitiers du Canada n’ont pas mis longtemps à réagir aux modalités de l’accord avec les États-Unis et le Mexique qui, s’il est...
En lire plus...

13 octobre 2018 à 12h00

Port du voile: pour vivre sans se cacher

musulmane
Lorsqu’elle a choisi de porter le voile, Loubna Dabet a senti que la France lui imposait une façon de vivre qui ne lui convenait...
En lire plus...

13 octobre 2018 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur