Avec «NOUS», Kyris revient seul mais plus grand

Le chanteur présentera son album le 15 juin au Burdock

nous

Après une campagne de sociofinancement, Kyris va pouvoir sortir son album solo


6 juin 2018 à 21h00

Une campagne de sociofinancement plus tard, l’auteur-chanteur-compositeur Kyris sort enfin son nouvel album. Nous, c’est son premier album solo, qu’il présentera dès le 15 juin au Burdock sur la rue Bloor.

Rappelez-vous, au mois de février, le Français lançait sa campagne sur Indiegogo pour financer son premier album. Quelque mois plus tard, c’est plus de 3 410 $ récoltés que Kyris peut enfin réaliser son rêve.

Avec quelque 74 contributeurs partout le monde, le chanteur va pouvoir sortir son album solo sur lequel il a tant travaillé. Il y a quatre mois, les premières notes d’instruments avaient déjà été enregistrées avant le lancement de la campagne.

«Pendant quatre mois, j’ai dû travailler sur l’album comme 70 heures par semaine», nous confie Kyris. Le calme après la tempête, il peut désormais respirer et prendre du recul sur ces longues dernières semaines.

La musique en solitaire

Un nouveau départ dans sa carrière faite de scènes ouvertes comme avec la création de Franc’Open Mic. Sur les planches comme dans les studios, le chanteur se redécouvre pour une carrière en solitaire.

Tout au long du processus de création, il a été accompagné par Mathéo, son réalisateur. «Il m’a aidé à garder un cap, à trouver comment les instruments pouvaient fonctionner au mieux» admet le musicien.

Mais c’est véritablement grâce à toutes ses expériences, que Kyris – Cyril Mignotet de son vrai nom – a pu trouver sa maturité musicale. «J’ai écrit des milliers de chansons sans importance et puis un jour tu trouves ton équilibre» se réjouit-il.

Un kaléidoscope de nous

Alors ce nouvel album c’est aussi un rebond pour le virtuose. Nous a quelque chose de plus épuré et les paroles respirent. Avec le temps, l’artiste a préféré la qualité à la quantité.

Derrière Nous, il y a un kaléidoscope de toutes les images qu’on pourrait se faire du «nous». Chacune des six chansons en représente une. «Il y a celle du couple dans l’Équilibriste, la parenté dans Je te laisse ou encore l’ancien ‘nous’ dans les paroles de Cabane».

Après le Burdock, Kyris présentera ses chansons au Bastille Day organisé par la Fédération tricolore et dans de nombreux festivals pour «faire vivre l’album».

Mais le français arrivé en 2013 à Toronto compte bien retourner en terre natale en septembre prochain pour remercier ses 40% de contributeurs français.

En attendant le 15 juin, le premier titre, Le coeur du monde est dès à présent à découvrir. Pour ce qui est de la pochette, Kyris reste mystérieux: «chacun peut voir ce qu’il veut, et l’arrière de l’album sera dévoilé le jour J».

Mais après quelques indiscrétions à L’Express, on sait que ce visuel représente surtout toutes les pièces rapportées de nous envolées dans le vent comme un pissenlit.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La fascination méconnue des impressionnistes pour l’industrie

Jusqu'au mois de mai, le musée des Beaux Arts de l'Ontario (AGO) expose les œuvres d’artistes impressionnistes sur le thème de la Révolution industrielle.
En lire plus...

19 février 2019 à 9h00

Quelle langue parle ce chimpanzé?

S’il est exact que les langages humains obéissent à une série de lois mathématiques, alors le langage des signes et des sons qu’utilisent les...
En lire plus...

19 février 2019 à 7h00

Un avenir dystopique dans un club de boulingrin

Arlen Aguayo-Stewart
Un ancien espace fréquenté par les amateurs de boulingrin (bowling sur gazon), le Clubhouse du nouvel East End Arts Space, dans le parc Riverdale,...
En lire plus...

18 février 2019 à 11h00

Les conseils d’un entrepreneur francophone

Atelier entreprenariat CFT Mois de l'histoire des noirs
Dans le cadre de la journée d’ateliers organisée par le Centre francophone de Toronto pour le Mois de l’histoire des Noirs, samedi 23 février,...
En lire plus...

18 février 2019 à 9h00

Cloner des singes pour étudier les maladies du cerveau

Il s’est écoulé à peine un an entre le premier clonage réussi de singes, et le premier clonage réussi de singes génétiquement modifiés. Où...
En lire plus...

18 février 2019 à 7h00

Haïti : la rage des innocents

Des centaines de visages décomposés par la rage apparaissent sur nos écrans: les visages de milliers de jeunes Haïtiens privés d'espoir. Rien ne les...
En lire plus...

17 février 2019 à 17h30

Sur les traces des aventuriers du 80e parallèle

Norvège Aurélie Resch
Il est près de 22h quand le navire Nordstjernen de la compagnie Hurtigruten franchit le 80e parallèle. Passagers et équipage sont réunis sur le...
En lire plus...

17 février 2019 à 13h00

Voyager dans le temps avec les éditions Faton

Les éditions Faton offrent toute une gamme de revues relatives au domaine artistique qui sont toujours d'un grand intérêt. Elles sont toutes du même...
En lire plus...

17 février 2019 à 11h00

Bêtise et petitesse de l’être humain

L’innocent
Les scandales pédophiles au sein de l’Église catholique durent depuis des siècles. Sergio Kokis s’en inspire pour écrire L’innocent, un roman dont l’action se...
En lire plus...

17 février 2019 à 9h00

Quiz : A mari usque ad mare

A mari usque ad mare (d’un océan à l’autre) est la devise du Canada.
En lire plus...

17 février 2019 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur