Amundsen aurait eu un enfant avec une Inuit

Partagez
Tweetez
Envoyez

à 22h16 HNE, le 14 décembre 2011.

OTTAWA – Alors que l’on célébrait mercredi le centième anniversaire de l’arrivée de Roald Amundsen au pôle Sud, un réalisateur de Montréal affirme que l’explorateur norvégien possède un héritage canadien.

Roald Amundsen serait le père d’un Canadien issu d’une relation avec une femme Inuit qui faisait partie de l’équipage de le traversée du passage du Nord-Ouest en 1906.

L’explorateur n’aurait vraisemblablement jamais connu son enfant, selon le cinéaste George Tombs, qui doit sortir un documentaire sur cette histoire l’an prochain.

Le Norvégien a vécu pendant deux ans au sein d’une communauté inuite à un emplacement qui est aujourd’hui le village de Gjoa Haven, au Nunavut.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Il serait le père d’un enfant nommé Luke Iquallaq, qui a plusieurs descendants canadiens.

George Tombs a rencontré plusieurs des héritiers de Roald Amundsen et de Luke Iquallaq pour les besoins de son film. Ils lui ont affirmé que Luke Iquallaq leur avait demandé de garder le secret sur leurs origines peu après son trépas, à la fin des années 1970.

«Ce qu’ils disent, c’est que cela constitue une image positive de ce qui peut se produire à la suite d’une relation très saine et très heureuse avec une personne blanche», a signalé le réalisateur mercredi.

Cela ouvre un nouveau chapitre positif dans l’histoire tumultueuse des relations entre les Canadiens et les autochtones, selon George Tombs.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur