Alex Colville était passionné par la vie quotidienne

Partagez
Tweetez
Envoyez

Décédé le 16 juillet à l’âge de 92 ans à son domicile en Nouvelle-Écosse, le peintre, dessinateur, graveur et muraliste de renommée internationale Alex Colville est surtout reconnu pour ses remarquables tableaux qui célèbrent la vie quotidienne et porte une réflexion sur la classe moyenne et la société démocratique.

«Alex Colville est une véritable icône de l’art canadien. Il nous laisse une œuvre riche qui a apporté du plaisir au public du monde entier, et qui continuera de le faire sans fin», a déclaré le directeur général du Musée des beaux-arts du Canada (MBAC), Marc Mayer.

«Nous sommes fiers de compter plusieurs de ses œuvres favorites dans notre collection nationale, certaines datant des années 1950. En fait, son apport à notre institution est allé au-delà d’embellir la collection. Nous offrons nos plus sincères condoléances à sa famille.»

La collection du MBAC compte 64 œuvres d’Alex Colville, dont Enfant et chien (1952), Chien de chasse dans un champ (1958), et Vers l’Île-du-Prince-Édouard (1965), une œuvre emblématique qui met en vedette une femme regardant la mer à travers des jumelles.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

En mai dernier, l’artiste a fait don au MBAC d’archives personnelles inédites, dont de la correspondance personnelle et professionnelle du début des années 1950 à nos jours, des cahiers de croquis alors qu’il était jeune élève, une série de photographies qu’il a prises, de même que des agendas, cahiers de note et journaux personnels. Ces documents, qui feront leur entrée au MBAC l’automne prochain, pourront être consultés par le public une fois archivés.

«Colville a toujours refusé d’adhérer aux courants des tendances formelles qui ont caractérisé le 20e siècle», poursuit le MBAC. «Souvent associé au réalisme magique, il omet d’ajouter certains détails comme les ombres projetées dans ses représentations hautement stylisées, mais accentue les formes par l’application successive de couches de couleur. Ses compositions sont construites de façon rigoureuse en fonction d’une géométrie très précise et exécutée avec une technique constituée de minuscules touches de peinture appliquée méticuleusement point par point. La mer, les animaux, et les personnages sont des thèmes récurrents dans son œuvre.»

Situé à Ottawa, le Musée des beaux-arts du Canada abrite la plus importante collection d’œuvres d’art historiques et contemporaines canadiennes au monde.  En outre, il réunit la plus prestigieuse collection d’art européen du XIVe au XXIe siècle au Canada, d’importantes œuvres d’art américain, asiatique et indigène, ainsi qu’une collection mondialement réputée d’estampes, de dessins et de photographies. 

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur