La Syrie attaquée par la polio

Partagez
Tweetez
Envoyez

Comme si la guerre civile ne suffisait pas à la Syrie, voilà qu’elle va devoir peut-être lutter contre la polio. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé à la mi-octobre que plus de 20 cas «probables» avaient été détectés dans l’est de la Syrie, une des zones de guerre.

Le potentiel pour une résurgence de la polio à plus grande échelle est présent, du fait que les vaccins et l’aide médicale risquent d’avoir du mal à couvrir la région.

Bien qu’une campagne de vaccination mondiale ait pratiquement éradiqué la polio au fil des décennies, des poches de résistance demeurent au Pakistan, en Afghanistan et au Nigeria et cette année, on a notamment signalé de nouveaux cas en Somalie, où la vaccination avait été interrompue depuis quatre ans en raison, là aussi, d’une guerre civile.

Les guerres et les épidémies progressent souvent de pair, rappelle l’OMS.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur