Alain Dupuis passe du RÉFO à la FCFA

Alain Dupuis, désormais à la FCFA, et Steven Ogden, nouveau DG du RÉFO.
Partagez
Tweetez
Envoyez

La Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) du Canada a un nouveau directeur général, Alain Dupuis, bien connu notamment pour son engagement au sein du Regroupement étudiant franco-ontarien (RÉFO). Il entrera en fonction le 23 mai.

Du coup, le RÉFO a nommé Steven Ogden à sa direction générale pour remplacer Alain Dupuis, dont il était l’adjoint depuis l’an dernier.

Originaire de Kingston, Steven Ogden oeuvre depuis plus de quinze ans dans le milieu communautaire franco-ontarien. Il a notamment travaillé à l’organisation des Jeux franco-ontariens à la Fédération de la jeunesse franco-ontarienne (FESFO) et a coordonné plusieurs des initiatives du 400e anniversaire de la présence francophone en Ontario au nom de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO).

Le RÉFO prend acte du départ d’Alain Dupuis – un des fondateurs de l’organisme en 2009 – «avec une grande appréciation pour le travail et les progrès accomplis».

Natif de Sudbury, Alain Dupuis détient un baccalauréat en science politique avec mineure en communication de l’Université d’Ottawa, ainsi qu’une maîtrise en science politique de l’Université de Montréal.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Au RÉFO, selon la coprésidente Josée Joliat, «il a fait progressé de grands dossiers, dont la création de forums provinciaux visant la concertation et la formation en leadership des étudiantes et étudiants franco-ontariens, l’augmentation et la stabilisation du financement du Regroupement, la tenue d’États généraux sur le postsecondaire en Ontario français, de même que la coordination des efforts pour la création d’une nouvelle université de langue française dans la province».

«Alain Dupuis a été une figure de proue du mouvement étudiant et du milieu communautaire franco-ontarien», résume-t-elle.

«C’est un temps très excitant pour la FCFA», de dire la présidente du lobby politique des francophones hors Québec, Sylviane Lanthier. «Le leadership de la jeunesse, nous y croyons!»

Le nouveau DG veut «développer une plus grande présence de la francophonie, et de miser entre autres sur la jeunesse et la diversité pour préparer l’avenir de nos communautés.»

La FCFA a souligné chaleureusement le travail de Diane Côté, directrice générale par intérim au cours des six derniers mois, en plus de ses fonctions de directrice des relations gouvernementales et communautaires. Elle avait remplacé Suzanne Bossé au mois d’octobre.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur