Plus de 100 000 $ pour la Maison de la Francophonie de Toronto


28 janvier 2014 à 9h42

La soirée en hommage aux 50 ans de carrière politique et aux 80 ans de l’ancien premier ministre Jean Chrétien a rapporté plus de 100 000 $ au projet de Maison de la Francophonie de Toronto.

Plus de 700 personnes de tous les horizons politiques ont participé à ce gala organisé par le cabinet d’avocats Heenan-Blaikie le 21 janvier à l’hôtel Harbour Castle.

«L’atmosphère était à la fête pour cette soirée mémorable», rapporte Richard Kempler, administrateur du comité provisoire de la Maison de la francophonie.

Édifice-phare

C’est l’ex-premier ministre québécois Jean Charest qui a agi à titre de maître de cérémonie et l’ex-chef libéral fédéral Bob Rae qui a chanté Bonne fête à Jean Chrétien, qui a eu 80 ans le 11 janvier.

«Une dizaine de politiciens se sont succédé au podium, racontant des anecdotes comiques et émouvantes au sujet de la carrière politique de cet homme remarquable qui a servi son pays pendant plus d’un demi-siècle.»

La Maison de la Francophonie de Toronto est un projet piloté par le RDÉE Ontario et le Collège Boréal dont l’objectif principal est de créer un édifice-phare au centre-ville pour mettre en valeur la vitalité de toute la francophonie de Toronto.

Plusieurs organismes francophones y loueraient des espaces pour leurs bureaux et leurs activités, tandis que le passant y trouverait un café, un centre de ressources et divers services.

Au-delà de Toronto

Par la voix de son président Denis Vaillancourt, l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario s’est dite heureuse de voir l’engouement suscité par la levée de fonds pour la création d’une Maison de la francophonie de Toronto.

«Voilà plus de 30 ans que l’on parle d’une Maison de la francophonie à Toronto, et le succès de l’événement et les nombreuses personnalités qu’il rassemble est un sérieux motif d’espoir. Cela démontre la reconnaissance de l’Ontario français de la part de toute la classe politique canadienne.»

«Alors que nous fêterons les 400 ans de présence française en Ontario en 2015, je trouve que c’est de bon augure», poursuit le président du lobby politique des Franco-Ontariens.

«Si ce projet est vital pour toute la communauté francophone et francophile de Toronto, il dépasse les frontières de la Ville Reine. En créant une Maison de la francophonie à Toronto, on ne s’adresse pas uniquement aux Torontois; on place la francophonie ontarienne au cœur de la plus grande ville du Canada et on lui offre la visibilité qu’elle mérite.»

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Le Toronto Wolfpack sort victorieux d’une rencontre historique

Toronto Wolfpack - Toulouse Olympique
Le Toronto Wolfpack a battu 13-12 le Toulouse Olympique lors d'une rencontre de rugby à treize historique ce samedi au stade Lamport.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 15h00

La démocratie pour de vrai… ou presque!

PFJA
Deuxième édition du Parlement francophone des jeunes des Amériques
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h10

Une nouvelle saison pour Oasis sous les meilleurs auspices

AGA Oasis membres
Bilan annuel plutôt favorable et encourageant à l'assemblée générale d'Oasis Centre des femmes.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 13h00

Vins jurassiens et plats gourmets au Notre Bistro

Le Notre Bistro
Une fois par mois, Le Notre Bistro organise une soirée dégustation de vin accompagnée de plats raffinés. Cette semaine, L'Express a eu la chance de...
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

Le scénariste d’une série culte en France s’installe à Toronto

Scènes de ménages
Yannick Hervieu, scénariste pour Scènes de ménages en France, s'est installé à Toronto depuis quelques semaines
En lire plus...

17 septembre 2018 à 11h00

À la découverte du village de Blue Mountain

Après les plages de Wasaga, L’express de Toronto vous emmène pour une Visites Express estivale au village de Blue Mountain.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 10h00

C’est mon opinion : fromages et vin rouge ne font pas bon ménage

Vin et fromage
Pourquoi ne pas marier un vin blanc sec dont l’acidité tranchera le gras du fromage?
En lire plus...

17 septembre 2018 à 9h00

Connaissez-vous Rudolf Steiner ?

anthroposophie
Des fermiers travaillent en biodynamie, sous-discipline de l'anthroposophie: une pseudo-science.
En lire plus...

17 septembre 2018 à 7h00

Richesse des pratiques religieuses africaines

exposition
L'exposition et le livre «Afrique. Les religions de l'extase» à Genève
En lire plus...

16 septembre 2018 à 11h00

Chacun décide d’être heureux ou malheureux

Rachida M’Faddel
Pas d’intrigue, plutôt des fragments de vies qui s’entrecoupent, des portraits réalistes et touchants.
En lire plus...

16 septembre 2018 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur