5e soirée Franc’Open Mic: une scène ouverte très spéciale

Partagez
Tweetez
Envoyez

Franc’Open Mic, la première scène ouverte francophone de Toronto, s’est surpassée ce mercredi 25 mars à l’occasion de la Semaine de la francophonie.

Au Boat, dans le quartier Kensigton, une trentaine d’artistes et près de 130 personnes sont venus célébrer la francophonie.

Les organisateurs Cyril Mignotet et Florian François, accompagnés de bénévoles, ont lancé cette cinquième édition de Franc’Open Mic avec un enthousiasme et un dynamisme sans précédent.

Côté chansons, ce sont les Coureurs des bois, tout droit venus de Penetanguishene, qui ont ouvert le bal. Puis, Luce accompagnée de son ukulélé a revisité le célèbre San Francisco de Maxime Le Forestier. Alexandra, une jeune lycéenne a scotché le public en interprétant Le Secret. Et la chorale Univox a su donner de la voix en chantant en créole franco-haïtien.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«C’est une soirée spéciale Semaine de la francophonie, différente des autres, avec beaucoup plus de monde, une salle plus grande. Le but pour nous est d’offrir un lieu d’expression à tous les artistes, amateurs ou professionnels, un véritable lieu de partage. Et je pense qu’on réussit ce soir avec des artistes de qualité, représentatifs d’une belle diversité», a expliqué Florian François au cours de la soirée.

En effet, différentes disciplines ont été mises à l’honneur: le chant certes, mais aussi la comédie, la poésie ou encore le slam et l’improvisation.

À l’image de Daphné et Briana, qui ont inventé une conversation absurde entre une mère et sa fille grâce à l’aide d’un membre de l’auditoire et de Serge qui a joué une pièce de théâtre faite des paroles aussi incontournables que leurs interprètes, Aux Champs Élysée de Joe Dassin et Je me voyais déjà de Charles Aznavour.

«C’est vraiment fou, on s’attendait pas à voir autant de monde ni autant d’artistes donc on est fiers. On est aussi heureux de voir la communauté anglophone se déplacer. C’était beaucoup de stress sur la préparation, mais le résultat est plus que satisfaisant. Les artistes reviennent, avec des numéros de plus en plus préparés, c’est chouette», a ajouté Cyril.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur