De jeunes voix pour la poésie

La finale du concours s'est déroulée au Théâtre Isabelle Bader.

concours Les Voix de la poésie

Les 24 finalistes à Toronto le 19 avril.


24 avril 2018 à 10h45

«Les poèmes sont ma fenêtre et un autre visage» a déclamé la finaliste francophone des Voix de la poésie, Alice Blouin-Decoste, en récitant le poème de Louise Dupré Je ne trouve pas toujours. Et quelle fenêtre! La salle était comble ce jeudi 19 avril, au théâtre Isabel Bader de l’Université de Toronto, pour accueillir la finale du concours de récitation.

Créé en 2012, l’initiative Les voix de la poésie ne rassemblait à l’époque qu’une douzaine d’écoles, situées uniquement en Ontario. Cette édition 2018 a attiré 10 000 élèves venant de 1200 écoles canadiennes différentes. Une évolution impressionnante.

Voix de la poésie 2018
Les 24 finalistes du concours sur scène.

Les mots pour émouvoir et triompher

Les prestations des 24 élèves sélectionnés se sont enchaînées pour faire plier le jury de poètes. À la clé pour les champions des catégories bilingue, francophone et anglophone, un 1er prix de 5000$ et de l’argent pour la bibliothèque de leur école.

Si la finale se déroulait à Toronto, la demi-finale s’est faite en ligne et sur 10 000 candidatures. Une compétition rude s’est alors orchestrée pendant trois  jours à Toronto entre les 24 finalistes. Armés de leurs mots, seuls trois compétiteurs de chaque catégorie se sont affrontés au Théâtre Isabel Bader.

Voix de la poésie 2018
Le jury de la finale du concours était composé de poètes canadiens.

Mais le but ne doit pas être que le prix à gagner, selon Johanne Blais, ancienne présentatrice de l’événement pendant cinq ans et membre du conseil d’administration des Voix de la poésie :

 «Pour nous, ils sont tous des champions. L’important c’est que ça leur fasse découvrir la poésie et que ça leur donne envie d’écrire. C’est déjà formidable qu’autant de personnes se soient déplacées pour en écouter», s’exclame-t-elle.

D’ailleurs, cette année, des poètes se sont rendus dans les écoles torontoises pour donner des ateliers d’introduction à la poésie.

concours Les Voix de la poésie
Olivia Torralbo, Brittany Huellas-Bruskiewicz, John Wood (de la Toronto French School).

Une poésie essentielle

Au terme de deux heures d’envol lyrique et de délibérations, le jury s’est finalement prononcé sur les vainqueurs de 2018. Dans la section bilingue, c’est la jeune Brittany Huellas-Bruskiewicz, de Port Coquitlam, C.-B., qui a mouché les spectateurs. On notera la participation de John Wood de la Toronto French School qui a remporté une troisième place.

Pour ce qui est de la section française, les prestations de Charlie Rivard, de Montréal, ont fait chavirer le cœur du jury. Enfin, Hamish Marissen-Clark, de Vancouver, a remporté la première place chez les anglophones.

«Réciter un poème, c’est se laisser aller à la justesse des mots, c’est exprimer avec force et concision toute une palette de perceptions», a commenté le poète Pierre Nepveu, impliqué dans l’organisme depuis ses débuts et membre du jury. «Les voix de la poésie permettent aux jeunes de faire entendre leur sensibilité, leurs émotions et de nous communiquer ainsi tout un monde à travers le langage des poètes.»

Quoi de mieux que les mots de Scott Griffin, fondateur du Griffin Poetry Prize, pour conclure la cérémonie: «Les voix de la poésie est un concours important, car il permet de créer un lectorat à la poésie canadienne, si importante pour notre culture ».

Voix de la poésie 2018
Scott Griffin a rendu hommage à la poésie canadienne.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Entre culture et aventure au Honduras

Honduras
le Honduras se niche entre mer et forêt, déroulant des palettes de bleu dans la mer des Caraïbes et l’Océan Pacifique et d’émeraude...
En lire plus...

17 janvier 2019 à 9h00

Un effet Trump dans la cour d’école?

Trump
Deux chercheurs viennent de publier des résultats inquiétants sur le harcèlement et les insultes à l’école, avant et après la dernière élection américaine.
En lire plus...

17 janvier 2019 à 7h00

Daniel Mayer, nouveau président de Franco-Fête

Franco-Fête de Toronto
Le président de la Franco-Fête de Toronto, Richard Kempler, a passé le flambeau mercredi soir. C'est Daniel Mayer, secrétaire du CA depuis deux ans,...
En lire plus...

16 janvier 2019 à 16h59

Qui devrait se préoccuper du statut du français à l’ONU?

Six mois après l’adoption, par le Comité des droits de l’homme de l'ONU, de constatations impliquant le Canada, les 18 pages du document ne...
En lire plus...

16 janvier 2019 à 13h05

Des sculptures asymétriques pour des réponses humaines inédites

sculpteur
Le nouveau musée The Modern.Toronto met en vedette des artistes de l’abstrait, comme le sculpteur ontarien André Fauteux jusqu'au 9 février.
En lire plus...

16 janvier 2019 à 9h00

Comment les écrivains parlent-ils des animaux?

À vos déguisements: l'émission radiophonique littéraire Quatrième de Couverture revient avec le «carnaval des animaux», le 19 janvier prochain à 14h30 au Collège Boréal.
En lire plus...

16 janvier 2019 à 7h00

10 nominations pour Damien Robitaille au 10e Gala Trille Or

Damien Robitaille est en lice pour le Prix Trille Or de l'«Artiste solo» de l'année et dans neuf autres catégories non genrées de l'APCM,...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 19h31

Contestation judiciaire : les premières demandes de financement sont attendues

Programme de contestation judiciaire
Près de deux ans après la fermeture du Programme d’appui aux droits linguistiques (PADL) et 12 ans après l’abolition du Programme de contestation judiciaire...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 16h00

Haro sur le gaspillage des aliments

Un tiers de la nourriture produite dans le monde finirait à la poubelle. Au Canada, plus de 60% de cette nourriture serait encore consommable....
En lire plus...

15 janvier 2019 à 14h25

La santé mentale dans le domaine de l’emploi: il faut en parler

C’est bien, pour une entreprise, d’avoir une approche définie sur papier pour traiter les problèmes de santé mentale – mais sa mise en pratique...
En lire plus...

15 janvier 2019 à 9h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur