De jeunes voix pour la poésie

La finale du concours s'est déroulée au Théâtre Isabelle Bader.

concours Les Voix de la poésie

Les 24 finalistes à Toronto le 19 avril.


24 avril 2018 à 10h45

«Les poèmes sont ma fenêtre et un autre visage» a déclamé la finaliste francophone des Voix de la poésie, Alice Blouin-Decoste, en récitant le poème de Louise Dupré Je ne trouve pas toujours. Et quelle fenêtre! La salle était comble ce jeudi 19 avril, au théâtre Isabel Bader de l’Université de Toronto, pour accueillir la finale du concours de récitation.

Créé en 2012, l’initiative Les voix de la poésie ne rassemblait à l’époque qu’une douzaine d’écoles, situées uniquement en Ontario. Cette édition 2018 a attiré 10 000 élèves venant de 1200 écoles canadiennes différentes. Une évolution impressionnante.

Voix de la poésie 2018
Les 24 finalistes du concours sur scène.

Les mots pour émouvoir et triompher

Les prestations des 24 élèves sélectionnés se sont enchaînées pour faire plier le jury de poètes. À la clé pour les champions des catégories bilingue, francophone et anglophone, un 1er prix de 5000$ et de l’argent pour la bibliothèque de leur école.

Si la finale se déroulait à Toronto, la demi-finale s’est faite en ligne et sur 10 000 candidatures. Une compétition rude s’est alors orchestrée pendant trois  jours à Toronto entre les 24 finalistes. Armés de leurs mots, seuls trois compétiteurs de chaque catégorie se sont affrontés au Théâtre Isabel Bader.

Voix de la poésie 2018
Le jury de la finale du concours était composé de poètes canadiens.

Mais le but ne doit pas être que le prix à gagner, selon Johanne Blais, ancienne présentatrice de l’événement pendant cinq ans et membre du conseil d’administration des Voix de la poésie :

 «Pour nous, ils sont tous des champions. L’important c’est que ça leur fasse découvrir la poésie et que ça leur donne envie d’écrire. C’est déjà formidable qu’autant de personnes se soient déplacées pour en écouter», s’exclame-t-elle.

D’ailleurs, cette année, des poètes se sont rendus dans les écoles torontoises pour donner des ateliers d’introduction à la poésie.

concours Les Voix de la poésie
Olivia Torralbo, Brittany Huellas-Bruskiewicz, John Wood (de la Toronto French School).

Une poésie essentielle

Au terme de deux heures d’envol lyrique et de délibérations, le jury s’est finalement prononcé sur les vainqueurs de 2018. Dans la section bilingue, c’est la jeune Brittany Huellas-Bruskiewicz, de Port Coquitlam, C.-B., qui a mouché les spectateurs. On notera la participation de John Wood de la Toronto French School qui a remporté une troisième place.

Pour ce qui est de la section française, les prestations de Charlie Rivard, de Montréal, ont fait chavirer le cœur du jury. Enfin, Hamish Marissen-Clark, de Vancouver, a remporté la première place chez les anglophones.

«Réciter un poème, c’est se laisser aller à la justesse des mots, c’est exprimer avec force et concision toute une palette de perceptions», a commenté le poète Pierre Nepveu, impliqué dans l’organisme depuis ses débuts et membre du jury. «Les voix de la poésie permettent aux jeunes de faire entendre leur sensibilité, leurs émotions et de nous communiquer ainsi tout un monde à travers le langage des poètes.»

Quoi de mieux que les mots de Scott Griffin, fondateur du Griffin Poetry Prize, pour conclure la cérémonie: «Les voix de la poésie est un concours important, car il permet de créer un lectorat à la poésie canadienne, si importante pour notre culture ».

Voix de la poésie 2018
Scott Griffin a rendu hommage à la poésie canadienne.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Ségovie : une histoire endiablée

Ségovie est une ville du centre de l'Espagne, située à seulement 90 kilomètres au nord-ouest de la capitale Madrid. Son aqueduc a été construit...
En lire plus...

17 mars 2019 à 11h00

Rolling Stones et Hell’s Angels dans un polar français

Éditions de La Martinière
Le 6 décembre 1969, les Rolling Stones tiennent un concert sur le circuit de stock-car d’Altamont, en Californie. Les Hell’s Angels ont pour tâche...
En lire plus...

17 mars 2019 à 9h00

Quiz : Fêtes nationales

quiz
Quiz : Ne ratez pas les fêtes nationales les plus importantes.
En lire plus...

17 mars 2019 à 7h00

Star Wars débarque à l’Orchestre symphonique

TSO
Parce qu’heureusement, il n’est pas forcément nécessaire d’aller sur la planète Tatooine pour être projeté dans l’univers Star Wars, l’Orchestre symphonique de Toronto en...
En lire plus...

16 mars 2019 à 11h00

L’Acadie se donne rendez-vous en août

Du 10 au 24 août 2019, l’Acadie donne rendez-vous à toute la parenté et aux amis pour cette gigantesque manifestation de fierté culturelle pimentée...
En lire plus...

16 mars 2019 à 9h00

Vaccin-autisme: et si c’était le contraire?

Les données d'une nouvelle étude contiennent une possibilité que ce soit le fait de ne pas avoir été vacciné qui augmente les risques d’autisme.
En lire plus...

Les Maple Leafs célèbrent la St-Patrick en grand

C'était soir de fête à l'Aréna Scotiabank vendredi alors que les Maple Leafs recevaient la visite des Flyers de Philadelphie. Pour l'occasion, l'équipe locale...
En lire plus...

16 mars 2019 à 0h13

Répertoire des villes disparues: réfléchir l’inclusion

Répertoire des villes disparues
Répertoire des villes disparues, le plus récent long métrage de Denis Côté, un drame fantastique, est présenté au Tiff Bell Lightbox.
En lire plus...

15 mars 2019 à 17h17

Les Raptors maîtrisent les Lakers

Lakers
Malgré l’absence de leur maître à jouer Kyle Lowry, les Raptors de Toronto n’ont pas eu de mal à venir à bout d’une équipe...
En lire plus...

15 mars 2019 à 15h00

Paul Meslet : ode aux mots et à la chanson

Paul Meslet
Amoureux des mots, de la poésie, et de la chanson, Paul Meslet envoûte. Ce chanteur-poète français originaire de l’Ouest de la France (Angers) se...
En lire plus...

15 mars 2019 à 13h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur