Des voix de la poésie à la TFS et au LFT

Partagez
Tweetez
Envoyez

Des élèves de la Toronto French School et du Lycée français de Toronto se sont distingués lors de la finale nationale du concours Les voix de la poésie, mercredi dernier au théâtre Isabel Bader de Toronto.

Khalil Mair, de la TFS, a remporté le grand prix dans la section bilingue. Aisha Nafees de la Westmount High School, sur l’île de Montréal, s’est classée deuxième.

Le troisième prix de cette dernière section a été attribué à Élisabeth Sohier-Poirier du Lycée français de Toronto.

Les voix de la poésie/Poetry in Voice, fondé en 2010 par le mécène Scott Griffin, est le concours de poésie le plus important au pays, offrant à ses gagnants des bourses de 5000 $, 1000 $ et 500 $.

Cette année est une édition spéciale puisque les jeunes participants sont venus de toutes les provinces du pays pour partager leur amour de la langue poétique.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Ils étaient 39 élèves au départ à avoir été sélectionnés pour la demi-finale du 14 mai et seulement 9 ont franchi la porte de la finale.

Le jury était composé des poètes Pierre Nepveu, Andrée Lacelle, Herménégilde Chiasson, Lynn Crosbie et Kevin Connolly, et de la comédienne Fiona Reid.

Sans oublier John Degen et Claudette Jaiko pour la précision des langues. Johanne Blais, la chroniqueuse de radio de CBC, était l’animatrice de cette grande soirée bilingue riche en émotions.

Dans chacune des trois sections — française, anglaise ou bilingue — les élèves se sont succédé sur la scène récitant des poèmes d’auteurs au ton contemporain et classique devant un public enthousiasmé de parents, d’enseignants et d’amateurs de poésie.

Dans la section française, le grand prix est revenu à Sarah Kordlouie, Villa Sainte Marceline, Westmount, le deuxième prix à Natasha Jadavji, Cofton House School, Vancouver, et le troisième prix a été attribué à Anne Leblanc, Collège Lionel-Groulx, Sainte-Thérèse.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Dans la section anglaise, Kyla Kane, de Vancouver Technical Secondery School, a remporté le premier prix, le deuxième prix état décerné a Dede Akolo, de Little Flower Academy, Vancouver, et le troisième à Caitlin Botros, de Father James Whelihan School, Calgary.

Scott Griffin a félicité les lauréats, se disant «très impressionné par ce groupe extraordinaire de jeunes et d’enseignants qui, en l’honneur de la poésie, s’est réuni ici pendant deux jours.»

Scott Griffin dirige deux entreprises manufacturières de pièces de véhicules à Brampton et Mississauga. Il est aussi l’actionnaire principal de la maison d’édition House of Anansi Press/Groundwood Books, chancelier de l’Université Bishop au Québec, et oeuvre au sein d’ONG canadiennes travaillant en Afrique.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur