Vacances à l’étranger? Votre carte de crédit pourrait vous coûter plus cher que prévu

Partagez
Tweetez
Envoyez

De nombreux Canadiens sont à l’étranger ou ils se préparent à passer leurs vacances à l’extérieur du pays. Avant de partir, prenez le temps de penser aux frais que vous pourriez devoir payer si vous utilisez votre carte de crédit à l’étranger.

L’Agence de la consommation en matière financière du Canada (ACFC) conseille aux Canadiens de vérifier les frais de conversion de devises étrangères qui s’appliquent à leurs cartes avant de partir.

«Lorsque vous utilisez votre carte de crédit dans un autre pays, l’émetteur de votre carte vous fait payer des frais de conversion, en plus du taux de change», indique Natasha Nystrom, de l’ACFC.

«Et n’oubliez pas que lorsque vous retournez quelque chose que vous avez acheté en utilisant une monnaie étrangère, le montant du remboursement pourrait être différent du montant qui figure sur votre relevé de carte de crédit.»

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Cet écart s’explique par le fait que le taux de change pourrait avoir changé entre le moment auquel vous avez effectué votre achat et le moment auquel le commerçant vous verse un remboursement, et ce changement se reflète sur le montant qui vous est remboursé.

«Et comme au Canada, l’émetteur de votre carte de crédit vous imposera des intérêts dès l’instant où vous obtenez une avance de fonds en monnaie étrangère», de dire Mme Nystrom. À cela s’ajoutent d’autres frais qui pourraient être plus élevés qu’habituellement et les frais de conversion de devises étrangères.

Les voyageurs sont invités à consulter la publication Comprendre les frais de carte de crédit à sinformercestpayant.gc.ca pour d’autres conseils et précisions sur les frais de carte de crédit, lorsqu’ils utilisent leurs cartes au Canada et dans un autre pays.

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur