Une virée à Wasaga Beach

Des plages qui respirent les vacances et la famille

wasaga beach

Les pieds dans l'eau, les vacanciers profitent des eaux chaudes du lac Huron.


17 juillet 2018 à 12h00

Après la plage de Woodbine, Visites Express prend une nouvelle fois le large et vous emmène sur les rives du lac Huron, à 90 minutes de Toronto.

Wasaga Beach respire les vacances et la famille. Comme le dit si bien son nom, une journée plage s’impose. Et celle-ci s’étend dans l’eau sur plusieurs dizaines de mètres. Il est donc possible de s’avancer vers le large, sans avoir de l’eau jusqu’au cou.

Les touristes se rendent sur les rives accueillantes de la baie de Nottawasaga pour se balader le long des 14 kilomètres de plage de sable blanc, nager dans les eaux de la baie Géorgienne et profiter de la vue panoramique sur les montagnes.

Épine dorsale du tourisme ontarien, le vent a tourné ces dernières années dans la baie Georgienne. On observe un nombre croissant de résidents s’y installant tout en allant travailler dans d’autres villes.

Une plage de sable fin s’étendant sur 14 km.

À vélo, à ski ou les pieds dans l’eau

Avec un réseau de 29 kilomètres de sentiers naturels qui serpentent à travers les dunes de sable et les forêts, le parc provincial attire les adeptes de randonnée pédestre et de vélo durant les mois chauds d’été.

Flâner le long des sentiers pédestres vous fera peut-être croiser le chemin de la faune locale: le cerf de Virginie, la chouette ou encore la paruline et le pluvier siffleur…

L’hiver, on préférera chausser ses raquettes ou se munir de ses skis de fond pour profiter du paysage verdoyant à couper le souffle.

wasaga beach
Des commerces très animés dans le centre de la ville

Poissons d’eau douce

La rivière Nottawasaga – qui donne sur les plages de Wasaga – est un petit coin marin affectionné par les pêcheurs de poissons d’eau douce. 

Les plus aventureux loueront un kayak pour longer la rivière pour rejoindre les plages et le lac Huron.

La petite ville de Wasaga Beach est une petite brèche de citadinité dans un berceau naturel. Concerts, cinémas en plein air, tournois de volleyball, foire… Les événements sont nombreux et dynamisent du lieu l’été venu.

wasaga beach
Paysage naturel aux plages de Wasaga

Île de Nancy: terres de guerre 

Pour les curieux, les environs de la plage abritent un site historique notable. Pour le bicentenaire de la guerre de 1812 – qui a vu s’affronter tous les protagonistes qui revendiquaient l’Ontario – l’île de Nancy a bâti un site digne de ce nom depuis 1828.

 Cette île-musée accessible à pied de la plage de Wasaga est un vestige de guerre à elle seule. Elle porte dans ses terres les traces de cette bataille du 14 août 1814. 

Américains et Britanniques contre Canadiens-Français et Premières Nations se livrent au combat sur les flots du lac Huron. Le navire de ravitaillement britannique – le Nancy – est détruit lors d’un affrontement avec trois goélettes américaines. 

Les restes de la coque furent sortis de l’eau et sont aujourd’hui observables au site historique. Éléments d’exposition didactiques en rapport avec l’île de Nancy sont également à retrouver.

Le site historique de l’île de Nancy
Le célèbre phare, symbole de ce lieu historique.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

La fascination méconnue des impressionnistes pour l’industrie

Jusqu'au mois de mai, le musée des Beaux Arts de l'Ontario (AGO) expose les œuvres d’artistes impressionnistes sur le thème de la Révolution industrielle.
En lire plus...

19 février 2019 à 9h00

Quelle langue parle ce chimpanzé?

S’il est exact que les langages humains obéissent à une série de lois mathématiques, alors le langage des signes et des sons qu’utilisent les...
En lire plus...

19 février 2019 à 7h00

Un avenir dystopique dans un club de boulingrin

Arlen Aguayo-Stewart
Un ancien espace fréquenté par les amateurs de boulingrin (bowling sur gazon), le Clubhouse du nouvel East End Arts Space, dans le parc Riverdale,...
En lire plus...

18 février 2019 à 11h00

Les conseils d’un entrepreneur francophone

Atelier entreprenariat CFT Mois de l'histoire des noirs
Dans le cadre de la journée d’ateliers organisée par le Centre francophone de Toronto pour le Mois de l’histoire des Noirs, samedi 23 février,...
En lire plus...

18 février 2019 à 9h00

Cloner des singes pour étudier les maladies du cerveau

Il s’est écoulé à peine un an entre le premier clonage réussi de singes, et le premier clonage réussi de singes génétiquement modifiés. Où...
En lire plus...

18 février 2019 à 7h00

Haïti : la rage des innocents

Des centaines de visages décomposés par la rage apparaissent sur nos écrans: les visages de milliers de jeunes Haïtiens privés d'espoir. Rien ne les...
En lire plus...

17 février 2019 à 17h30

Sur les traces des aventuriers du 80e parallèle

Norvège Aurélie Resch
Il est près de 22h quand le navire Nordstjernen de la compagnie Hurtigruten franchit le 80e parallèle. Passagers et équipage sont réunis sur le...
En lire plus...

17 février 2019 à 13h00

Voyager dans le temps avec les éditions Faton

Les éditions Faton offrent toute une gamme de revues relatives au domaine artistique qui sont toujours d'un grand intérêt. Elles sont toutes du même...
En lire plus...

17 février 2019 à 11h00

Bêtise et petitesse de l’être humain

L’innocent
Les scandales pédophiles au sein de l’Église catholique durent depuis des siècles. Sergio Kokis s’en inspire pour écrire L’innocent, un roman dont l’action se...
En lire plus...

17 février 2019 à 9h00

Quiz : A mari usque ad mare

A mari usque ad mare (d’un océan à l’autre) est la devise du Canada.
En lire plus...

17 février 2019 à 7h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur