Une virée à Wasaga Beach

Des plages qui respirent les vacances et la famille

wasaga beach

Les pieds dans l'eau, les vacanciers profitent des eaux chaudes du lac Huron.


17 juillet 2018 à 12h00

Après la plage de Woodbine, Visites Express prend une nouvelle fois le large et vous emmène sur les rives du lac Huron, à 90 minutes de Toronto.

Wasaga Beach respire les vacances et la famille. Comme le dit si bien son nom, une journée plage s’impose. Et celle-ci s’étend dans l’eau sur plusieurs dizaines de mètres. Il est donc possible de s’avancer vers le large, sans avoir de l’eau jusqu’au cou.

Les touristes se rendent sur les rives accueillantes de la baie de Nottawasaga pour se balader le long des 14 kilomètres de plage de sable blanc, nager dans les eaux de la baie Géorgienne et profiter de la vue panoramique sur les montagnes.

Épine dorsale du tourisme ontarien, le vent a tourné ces dernières années dans la baie Georgienne. On observe un nombre croissant de résidents s’y installant tout en allant travailler dans d’autres villes.

Une plage de sable fin s’étendant sur 14 km.

À vélo, à ski ou les pieds dans l’eau

Avec un réseau de 29 kilomètres de sentiers naturels qui serpentent à travers les dunes de sable et les forêts, le parc provincial attire les adeptes de randonnée pédestre et de vélo durant les mois chauds d’été.

Flâner le long des sentiers pédestres vous fera peut-être croiser le chemin de la faune locale: le cerf de Virginie, la chouette ou encore la paruline et le pluvier siffleur…

L’hiver, on préférera chausser ses raquettes ou se munir de ses skis de fond pour profiter du paysage verdoyant à couper le souffle.

wasaga beach
Des commerces très animés dans le centre de la ville

Poissons d’eau douce

La rivière Nottawasaga – qui donne sur les plages de Wasaga – est un petit coin marin affectionné par les pêcheurs de poissons d’eau douce. 

Les plus aventureux loueront un kayak pour longer la rivière pour rejoindre les plages et le lac Huron.

La petite ville de Wasaga Beach est une petite brèche de citadinité dans un berceau naturel. Concerts, cinémas en plein air, tournois de volleyball, foire… Les événements sont nombreux et dynamisent du lieu l’été venu.

wasaga beach
Paysage naturel aux plages de Wasaga

Île de Nancy: terres de guerre 

Pour les curieux, les environs de la plage abritent un site historique notable. Pour le bicentenaire de la guerre de 1812 – qui a vu s’affronter tous les protagonistes qui revendiquaient l’Ontario – l’île de Nancy a bâti un site digne de ce nom depuis 1828.

 Cette île-musée accessible à pied de la plage de Wasaga est un vestige de guerre à elle seule. Elle porte dans ses terres les traces de cette bataille du 14 août 1814. 

Américains et Britanniques contre Canadiens-Français et Premières Nations se livrent au combat sur les flots du lac Huron. Le navire de ravitaillement britannique – le Nancy – est détruit lors d’un affrontement avec trois goélettes américaines. 

Les restes de la coque furent sortis de l’eau et sont aujourd’hui observables au site historique. Éléments d’exposition didactiques en rapport avec l’île de Nancy sont également à retrouver.

Le site historique de l’île de Nancy
Le célèbre phare, symbole de ce lieu historique.

Inscrivez-vous à nos infolettres gratuitement:

Récemment

Restez à jour dans votre propre fil d'actualité

Quiz : Droits de l’homme

Testez vos connaissances sur les droits de l'homme.
En lire plus...

9 décembre 2018 à 7h00

Les manifs n’ont pas empêché l’adoption de la loi 57

1er décembre 2018
La mobilisation franco-ontarienne n’a pas ému le gouvernement conservateur de l’Ontario, qui a fait adopter, jeudi, sa loi 57.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 15h05

La musique afro s’affirme au gala Kilimandjaro

musique afro
Le gala bilingue des Kilimandjaro Music Award, qui en était à sa 3e édition, a déroulé le tapis rouge pour les artistes de la...
En lire plus...

7 décembre 2018 à 13h00

Plusieurs politiciens québécois appuient la résistance franco-ontarienne

1er décembre 2018
Une délégation de parlementaires québécois est venue appuyer les revendications franco-ontariennes le 1er décembre.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 11h00

On passe de 2 à 7 fois plus de temps sur nos téléphones qu’on le pense

asiatique
Les «auto-évaluations» du temps passé sur nos téléphones contrastent grandement avec celles de l'appareil.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 9h00

Des Dénisoviens au Tibet?

Les premiers humains arrivés sur les hauts plateaux du Tibet étaient peut-être des Dénisoviens, ces mystérieux cousins dont on sait encore peu de choses.
En lire plus...

7 décembre 2018 à 7h00

Les Red Wings gâchent le retour de William Nylander

La partie de lundi soir marquait le retour dans la formation torontoise de l'attaquant William Nylander.
En lire plus...

6 décembre 2018 à 23h26

ARTmonie contre les stéréotypes de genre

Viamonde
Des élèves des écoles Micheline-Saint-Cyr, de Toronto, et De-Lamothe-Cadillac, de Windsor, ont remporté le concours ARTmonie dans les écoles du Conseil scolaire Viamonde.
En lire plus...

6 décembre 2018 à 17h00

Université et commissariat: il faut une protection constitutionnelle

Le temps est venu d’enchâsser dans la Constitution du Canada des droits linguistiques pour la population de l’Ontario.
En lire plus...

6 décembre 2018 à 15h00

Immersion dans l’Université de Toronto, dans le top 25 mondial

U of T
Plus grande université du Canada, l'Université de Toronto est une institution de prestige reconnue dans le monde entier.
En lire plus...

6 décembre 2018 à 13h00

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur