Une pluie d’étoiles filantes musicales

Au Musée de l'Aga Khan samedi

Perséides: Amir Amiri et son dulcimer, Jean Félix Mailloux et sa contrebasse.
Partagez
Tweetez
Envoyez

Pour leur première au Musée de l’Aga Khan de Toronto ce samedi 4 novembre à 20h, Jean Félix Mailloux et Amir Amiri, qui forment le nouveau duo Perséides, sont «pas mal excités».

Le premier est un contrebassiste, producteur et compositeur québécois, au répertoire jazz et classique occidental. En 2013, il a remporté le prix OPUS dans la catégorie «Musique du Monde» pour son album Lieux Imaginés.

Le second est un musicien iranien, joueur de dulcimer à martelets, un instrument à cordes perse, et vit au Canada depuis 1996.

Hammered Dulcimer
Un dulcimer à martelets

Jean Félix et Amir se sont rencontrés il y a seulement un an, et ont créé leur duo Perséides dans la foulée.

l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

«Les Perséides sont une pluie d’étoiles filantes. C’est un nom poétique, et qui symbolise le caractère éphémère de notre musique, qui s’inscrit dans l’instant présent, mais aussi sa brillance», explique Jean Félix Mailloux en entrevue à L’Express.

Brillant, éphémère, leur répertoire est une fusion entre leurs deux bagages musicaux. «C’est la rencontre de deux personnalités musicales; le mélange des styles m’a toujours attiré et inspiré», nous confie Jean Félix.

Fleur Persane, leur premier album, laisse apercevoir une partie de leur répertoire, mais il faudra se rendre au Musée de l’Aga Khan pour pouvoir écouter un large pan de leur travail commun.

«Notre concert Fleur Persane porte le même nom que notre album, car nous y jouerons son contenu, mais il y aura aussi des nouveautés créées après la sortie de l’album. On jouera également des créations improvisées en direct!»

Amir Amiri et Jean Félix Mailloux
Amir Amiri et Jean Félix Mailloux

Partagez
Tweetez
Envoyez
l-express.ca remercie ses partenaires. En devenir.

Pour la meilleur expérience sur ce site, veuillez activer Javascript dans votre navigateur